Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 114 - Juin 2018

Go

Travaux publics

Une histoire, une expérience et des réalisations grandioses

Entreprise Nationale des Ponts et Travaux d’Arts (EPE-SAPTA)

Par Tahar MANSOUR



Sapta, c’est un « nom » qui se perd dans l’avant-indépendance et dans les méandres de l’histoire récente de l’Algérie. L’EPE –SAPTA était, lors de sa création en 1958 par les Français, une filiale de la Société française des ponts et travaux d’art et, au lieu du mot « algérienne » elle était désignée comme une société « africaine des ponts et travaux en fer ». Le  24  octobre 1973, l’Etat algérien acquiert 51 % du capital de la société par le biais du ministère des Travaux et de la Construction, le reste étant détenu par la Société française d’entreprises  métalliques.  En date du 6 août 1983, l’entreprise SAPTA devient « Entreprise nationale des ponts et travaux d’art   » en gardant l’abréviation SAPTA,      six   années après,   le   5   août   1989,   elle est  transformée   en  entreprise publique économique (EPE), puis à partir de 1991 elle devient société par actions (SPA) avant de fusionner avec  l’Eneroa  et  d’intégrer l’Enros comme filiale en décembre 1997. Après avoir
fait partie d’autres groupes, elle est devenue une filiale du groupe GITRAMA, spécialiste des travaux publics et maritimes.

Les ponts et les ouvrages d’art
Depuis sa création et après sa restructuration,  la  SAPTA  a  eu pour missions principales la réalisation   et   la   réhabilitation des ouvrages d’art des projets routiers, autoroutiers et ferroviaires  et  a  été  dotée  de tous les moyens humains et technologiques  modernes  pour  mener à bien sa mission. Les ouvrages  réalisés par SAPTA consistent en :
ouvrages         à        poutres métalliques      en      profilés reconstitués soudés
ouvrages en arc métallique
ouvrages à poutres en béton précontraint
ouvrages         en         dalles et     caissons     en     béton précontraint
passerelles métalliques
murs   de   soutènement   en béton armé et en terre armée
protection   et  ouvrages   en palplanches métalliques.
Dans    le    cadre    des    projets dont elle a la charge, la SAPTA intervient au niveau des projets structurants (axes autoroutiers et lignes ferroviaires), des ouvrages en  sites  urbains  (échangeurs, trémies,  passerelles,  …), viaducs et ponts sur les sites à topographie difficile.
 
Des atouts majeurs
Le secteur des travaux publics est en pleine croissance en Algérie et  la  SAPTA,  pour  conserver  et augmenter ses parts de marché, dispose de   nombreux   atouts lui  permettant  d’être  parmi  les meilleures entreprises du secteur. Sa  compétitivité  est  confortée par    sa    longue    expérience, une   maitrise   des   techniques de   préfabrication,   un   bureau d’études performant et à jour en ce qui concerne les techniques modernes,      une      ressource humaine de grande compétence (ingénieurs,    architectes, techniciens,  …),  une  présence effective à travers tout le territoire national, une capacité financière en croissance et une certification ISO 9001 garantissant un travail réalisé dans les règles de l’art. Moyens  matériels  importants  : en plus de tous ces atouts, les moyens  matériels dont dispose la SAPTA la rendent capable de répondre aux exigences de tous ses clients en qualité, en délais d’exécution  et  en respect  des normes. Ces moyens consistent en :
15 centrales à béton

1   station   électronique   de lavage des agrégats
55    bétonnières    et    auto- bétonnières
50   camions   malaxeurs   et pompes à bétons
20  ateliers  de  façonnages d’acier en semi-automatique dont    une     entièrement automatique
Plusieurs      systèmes      de coffrage (plan, courbe et grimpant)
Une    flotte    complète    de camions    de       transport d’agrégats, de matières, de matériels
Une    flotte    de    camions spéciaux (trinqueballe) pour le transport exceptionnel des    poutres préfabriquées en     béton précontraint en       usine (Reghaia)
72 grues dont 7 à chenilles.

L’usine de préfabrication
L’usine de préfabrication, sise à Reghaia, est implantée sur un terrain   d’une   superficie   totale de 8 ha. C’est un des éléments essentiels de sa réussite qui lui permet d’être toujours au rendez- vous des grandes réalisations à travers tout le territoire national. La   qualité   de   ses   produits , la rapidité d’exécution et le respect des cahiers des charges sont devenus  routiniers  pour la SAPTA, grâce justement à cette usine gérée avec brio par des ingénieurs, des techniciens et des agents de maitrise d’une grande expérience. L’usine comprend deux ateliers distincts:

L’atelier de béton précontraint :  fabrication de poutres en béton précontraint de section I et R de travées de 10 à 30 m. L’atelier a une capacité de 12000 à 15000 ml de poutres par an. L’atelier assure  aussi  la  fabrication de     dalots   préfabriqués   à démoulage rapide.

L’atelier métallique : (PRS)  : fabrication de poutres de ponts métalliques,  linéaires, courbes et à inertie variable de   travées  de  20  à  65  m. La  capacité  de  l’atelier  est de 7000 à 10 000 tonnes par an. L’atelier assure aussi la fabrication     de   passerelles métalliques tubulaires.
 
Certification ISO 9001-2015
Dans    le    but    d’asseoir    ses  capacités    et    de    promouvoir sa    place    parmi les   leaders    dans la       réalisation       d’ouvrages d’art, la SAPTA a obtenu la certification ISO 9001 / 2015   pour les études et la réalisation d’ouvrages   d’art,   les   études et    la    réalisation    d’ouvrages de génie-civil, hydrauliques, structures socio-économiques, charpentes métalliques et tabliers d’ouvrages d’art, ainsi que le diagnostic, l’expertise et la rénovation d’ouvrages d’art et souterrains.
Toujours avec pour objectif principal l’amélioration de ses prestations et la mise en place d’une gestion moderne de l’entreprise, la SAPTA a entrepris les démarches nécessaires pour se doter d’un système de management intégré (SMI), aux normes ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001.

Réalisations à travers le territoire national
L’entreprise   SAPTA   a   participé, grâce à une gestion performante, à    un    personnel    qualifié    et multidisciplinaire, à son bureau d’études aux capacités avérés et à une logistique complète, à la réalisation de centaines d’ouvrages d’art à travers l’ensemble du territoire national. Ses ouvrages sont présents à travers :
la réalisation d’ouvrages d’art sur un tronçon de 100 km de l’autoroute est-ouest
la réalisation d’ouvrages sur plus de 400 km de lignes ferroviaires
le pont en arc de Souk-Ahras (130 m de portée)
le viaduc sur Oued Menar (Mila) en groupement
plusieurs viaducs sur l’axe autoroutier El Eulma – Jijel   en groupement
pénétrante de Bejaia (Bejaia-Autoroute est-ouest) en groupement
dédoublement RN 1 entre Chiffa et Berrouaghia sur 53 km (en groupement)
de nombreux échangeurs et trémie à travers le territoire national
réhabilitation de plusieurs ouvrages stratégiques et importants comme les ponts suspendus et autres ouvrages.

Un plan de charge de 36 milliards de dinars
Au regard de ses performances et de son savoir-faire, la Sapta a réussi à gagner la confiance de ses principaux clients et bénéficie, actuellement, d’un plan de charges important pour les quatre prochaines années avec un montant global de 36 milliards de dinars, soit une moyenne de 9 milliards de dinars par an.
Quant au chiffre d’affaires de l’entreprise,   il   est   de   l’ordre de 8,5 milliards  de dinars et a connu une évolution constante, augmentant d’année en année à des taux importants en passant de 4,200 milliards de dinars en
2010 à 6,800 en 2014 et 9,000 milliards actuellement

Perspectives de développement
Selon  le  Président-Directeur  Général  de l’EPE SAPTA, Aïssa Naïdjaoui, les perspectives  de développement de l’Entreprise sont très importantes de par le caractère spécifique  de  ses  métiers  qui sont stratégiques et nécessaires pour la pérennité de l’économie nationale. Les performances de l’Entreprise   sont  telles   qu’elle est     devenue     incontournable pour la réalisation d’ouvrages d’art et souterrains divers, avec une qualité et une rapidité de réalisation assez grandes. Une autre   dimension   devrait   être prise  par  la  SAPTA  qui  aspire à   s’engager,   selon   son P-DG, dans l’entretien des ouvrages existants,  indispensable  pour leur maintien en état. Dans le cadre de son évolution et du développement de ses activités, la SAPTA engage des investissements « ambitieux », aussi bien pour la ressource humaine  que  pour  l’acquisition
de moyens matériels dotés de technologies de pointe. Pour la ressource humaine, plusieurs actions de formation de haut niveau sont engagées qui assureraient le développement des compétences et permettraient à l’Entreprise de mieux  répondre aux  exigences du marché. Toujours dans cette optique, l’Entreprise est en cours de conclusion avec des  partenaires pour la fabrication des équipements d’ouvrages (appareils d’appui, joints  de  chaussée  et  ancrage de précontraint), pour la construction des tunnels et leurs équipements et, enfin, pour le développement des capacités d’études en assurant la formation des ingénieurs et l’utilisation de nouveaux logiciels. La SAPTA compte aussi procéder à la modernisation et au renouvellement de son matériel de production, l’acquisition de nouveaux systèmes et procédés de construction pour la mise en place de ponts par poussage et la préfabrication des poutres sur chantier.
 
Aïssa Naïdjaoui, Président-Directeur Général  de l’EPE-SAPTA
L’art de manager
Aissa Naïdjaoui a obtenu un diplôme   d’ingénieur d’Etat en génie civil en  2000 et titulare d’un Master MBA option finance obtenu de l’Université de Scherbrook de Montréal ,a à son actif plusieurs stages de formation de courtes durées ,séminaires,conférences….etc.
A intégré l’entreprise publique  économique SAPTA en 2002 en qualité d’Ingénieur d’études,  a    occupé    le poste d’ingénieur méthodes et planification. M. Naïdjaoui est ensuite désigné en qualité de chef de projet puis assistant du P-DG avant d’être nommé directeur d’unité en 2008 puis,  à  partir  du  mois  de  juillet 2016, Directeur Général Enfin en le 08.03.2017 Mr Aissa Naidjaoui est  nommé Président-Directeur Général de l’EPE SAPTA. De par ses qualifications professionnelles, son expérience et sa volonté d’aller toujours de l’avant, M. Naïdjaoui compte insuffler à l’Entreprise une dynamique plus grande se dirigeant toujours vers la modernité et la maitrise des technologies modernes, garantes d’un  travail méthodique et  d’une gestion saine de l’Entreprise. Il compte aussi amener la SAPTA à assurer pleinement ses obligations contractuelles en la dotant des moyens humains et matériels conséquents.
T. M.



Du même auteur

Par Tahar MANSOUR

Les plus lus

Filiale du Groupe Metidji
Par Saida AZZOUZ .

Hocine Mansour Metidji, P-DG du groupe Metidji
Entretien réalisé par Saida AZZOUZ .

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF