Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 114 - Juin 2018

Go

Collectivits Locales

Les « bons coups de fourchettes »

Catering de l’aéroport Rabah-Bitat

Par Hamid BELLAGHA



La nouvelle aérogare de l’aéroport international Rabah-Bitat, mise en service le 31 decembre 2015 est une infrastructure moderne qui contribue depuis son ouverture au public à l’amélioration de l’accueil et du traitement de 700.000 passagers/an du transport aérien. S’étalant sur une superficie de 12.000 m² équipée, cette infrastructure a amélioré très sérieusement les conditions d’accueil des voyageurs tout en proposant de meilleures conditions de travail aux intervenants sur la plate-forme aéroportuaire. La réalisation et l’équipement de cette aérogare de l’antique Hippone ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 3,76 milliards de dinars. Il a fallu dix entreprises, depuis 2007, pour réaliser cette structure nouvelle dotée de toutes les aises, notamment la télésurveillance, le traitement de bagages, la sonorisation et le téléaffichage. La nouvelle aérogare est composée d’aires d’embarquement et de débarquement, de vastes halls et d’espaces bureaux, aux côtés d’un pôle commercial comprenant des boutiques, des cafétérias et des restaurants. Des aménagements extérieurs, comme le traitement de l’environnement immédiat de l’aérogare (voiries, trottoirs, éclairage extérieur et parking pour 500 véhicules) y ont été effectués. L’infrastructure, dont la mise en exploitation génère 300 postes d’emploi,  est desservie pour le moment par trois compagnies aériennes qui assurent une vingtaine de vols par jour, notamment de et vers la France et la métropole turque, Istanbul.

Gueuleton miniature
Ce tour d’horizon ne serait pas exhaustif si on ne s’occupait pas de la culture ... du ventre. Car un avion, un voyage, c’est aussi de la bouffe, de la gastronomie, bref c’est une nécessité quand on se déplace vers les coups de midi, ou tard, l’après-midi. Pour cela, Zine El Abidine Regai n’a pas lésiné sur les moyens. « Après une sélection rigoureuse de plusieurs traiteurs, nous avons été choisi pour assurer le catering, aussi bien des vols intérieurs, que des vols internationaux. Nous sommes pleinement satisfaits de ce que nous offrons à la compagnie Air-Algérie. Non seulement nous assurons la quantité de chaque jour, mais en plus la qualité et l’hygiène sont présentes. Nous assurons à nos passagers des repas et des goûters de choix, où le chaud et le froid, le sucré et le salé font bon ménage. » Propos révélateurs du directeur de l’aéroport Rabah-Bitat, « avec preuves à l’appui », tiendra-t-il à assurer. Les preuves ? Une simple opération de « vérification » de ses dires en déjeunant « made in catering » de l’aéroport. Le menu du jour ? Des feuilles de laitue sur lesquelles trônent une macédoine épaisse, des pâtes « tuyau » avec sauce blanche à la moutarde, des morceaux de blanc de poulet panés, et comme dessert, un éclair au chocolat. Sans oublier bien sûr l’inévitable pack de jus et la bouteille d’eau minérale. Un petit gueuleton où la qualité, c’est vrai primait, mais pas la quantité. Imperturbable, Regai, en souriant, ajoutera : « Pour les passagers qui ne sont pas rassasiés, nous prévoyons toujours quelques plats en-sus. »
Sur les lieux des préparations du jour, tout le monde s’active pour préparer les « portions » d’un vol de nuit sur Istanbul. Les tabliers immaculés, les charolaises, et les bavettes sont de mise, de même qu’une chaîne de froid qui commence au camion frigo et qui s’achève au fond des congélateurs de « la maison ».
Alors si vous empruntez un vol à partir de l’aéroport Rabah-Bitat, ou si le maître de céans vous invite, n’hésitez pas et ... bon appétit !

H. B.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Hamid BELLAGHA

Les plus lus

Hocine Mansour Metidji, P-DG du groupe Metidji
Entretien réalisé par Saida AZZOUZ .

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF