Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 107 - Août 2017

Go

Recherche scientifique

Le spécialiste des MRC

Unité de recherche appliquée en sidérurgie métallurgie

El-Djazair.com



Chargée de mettre en œuvre les programmes de recherche nécessaires au développement
des techniques liées au processus sidérurgiques et métallurgiques, l’Unité de recherche appliquée en sidérurgie est localisée sur le site du complexe sidérurgique d’El-Hadjar dans la wilaya d’Annaba.  Dirigée par le Dr. Salah Bouhouche, l’unité est organisée en deux divisions de recherche, un atelier pour l’appui au développement technologique et deux services d’appui administratifs (finances et moyens généraux). Fonctionnant avec un effectif total de 87 travailleurs dont 47 pour la recherche, l’unité a adopté une stratégie s’articulant autour de la mise en place d’un schéma appuyé sur un programme de recherche orienté sur le développement durable par la mise en œuvre de méthodes, de techniques et de pratiques pour optimiser l’existant et la conception de produits et processus à grande valeur ajoutée pour l’économie nationale. L’Unité de recherche appliquée en sidérurgie métallurgie s’intéressée principalement à des domaines relatifs, notamment, à la corrosion des équipements pétroliers, à la construction mécanique, aux problèmes d’alimentation en énergie électrique etc.
L’unité s’est ainsi spécialisée dans la recherche et le développement dans le domaine de la science et de la technologie propre à l’industrie sidérurgique et métallurgique. En outre, l’unité développe de nouveaux produits, méthodes, systèmes, modèles, logiciels et procédés. Parmi ses missions, l’amélioration des techniques de valorisation et de recyclage des sous produits sidérurgiques, telle que la réduction de la pollution industrielle de l’environnement sidérurgique et autres industries, tout en apportant un appui technologique aux industries et aux administrations publiques.

Les thèmes de recherche
En plus de ses missions, des thèmes spécifiques, au nombre de quatre, ont été envisagés dans le cadre d’un plan de développement durable. Ces thèmes ont pour objectif le développement des matériaux de référence certifiés (MRC- Aciers), une technique maitrisée par quatre pas dans le monde, le développement des méthodes et techniques pour l’analyse et le contrôle qualité, la substitution des produits et procédés polluants et couteux utilisés dans la filière sidérurgie-métallurgie existantes et ayant une faible valeur ajoutée pour l’environnement, et le développement des technologies propres et de recyclage.
Les matériaux de référence certifiés sont utilisés par les laboratoires, pour confirmer la compétence des analystes, pour vérifier le calibrage des instruments ou pour démontrer la capacité et la portée d’un instrument, les auditeurs ou utilisateurs d’un laboratoire, pour confirmer les capacités et la compétence du laboratoire, et les fabricants d’instruments, pour vérifier la capacité et la portée d’un instrument.
En plus de sa mission de recherche scientifique, l’URASM réalise des prestations d’appui à l’industrie sidérurgique, métallurgique et mécanique par l’expertise dans le domaine de la métallurgie et des technologies associées, la formation dans le domaine de la technologie de l’acier (processus de production, caractérisation des produits, mesure…), l’analyse physico chimiques (Laboratoire accrédité ISO/CEI 17025)et les essais Mécaniques (Laboratoire accrédité ISO/CEI 17025)

Les ateliers des essais, analyses et simulation
Tout développement technologique se caractérise par le développement des prestations intellectuelles liées aux laboratoires tel que l’accréditation ISO CEI 17025 et l’expertise. Cette démarche a permis à l’URASM d’avoir plus de visibilité à l’international sur la qualité des essais par une comparaison aux laboratoires étrangers dans le cadre des essais d’aptitudes et inter laboratoires. Par la qualité des prestations réalisées, l’URASM contribue au développement des PME locaux en leurs offrants des prestations d’essais et analyses de qualité par l’accréditation ISO/CEI 17025 des laboratoires de l’URSAM-CSC ANNABA par l’organisme ALGERAC. Grâce à l’accréditation ISO CEI 7025 des laboratoires, l’URASM a bénéficiée d’un accompagnement dans le cadre d’un projet de coopération avec l’union européenne (PME2). Un programme entrant dans le cadre de l’association de l’Algérie avec l’union européenne visant le développement des organismes nationaux de contrôle de la conformité (OEC) pour l’accès au commerce international (OMC).  Depuis son accréditation en qualité d’OEC, l’URASM réalise des essais et des expertises à grande valeur ajoutée pour les donneurs d’ordre (autorités réglementaires, grandes compagnies, consortiums nationaux et étrangers et autres organismes).
Enfin signalons que plusieurs thèses ont été encadres par l’URASM et soutenu dans le cadre du développement des ressources humaines.

El-Djazair.com

Dr Salah Bouhouche, directeur de l’URASM
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’état en instrumentation et contrôle de l’institut national des hydrocarbures et de la chimie – Boumerdes en 1985, Dr Salah Bouhouche, né en 1960 à Collo – W –Skikda, a décroché  son Magister en Automatique de l’Ecole Nationale Polytechnique en 1995. Diplômé en 2002 d’un doctorat es Sciences de l’ingénieur en Mécanique de la prestigieuse TU Bergakademie (Académie et Ecole des mines de Freiberg – Allemagne) et d’un Doctorat d’état en Automatique de l’Ecole Nationale Polytechnique en 2005, Salah Bouhouche a occupé, auparavant,  le poste d’ingénieur de recherche au département aciérie à la direction de recherche appliquée (DRA) groupe SIDER.Spa une quinzaine d’années durant. C’est en 2005 qu’il rejoint l’URASM-CSC en qualité de Chargé de recherche, Maitre de recherche et de Directeur de recherche. Ses travaux se focalisent essentiellement sur la modélisation et la simulation en Sidérurgie –Métallurgie (Solidification contrôlée, Fouille des données, modélisation pour la mesure et le contrôle qualité en Sidérurgie –Métallurgie). Expert-consultant en Métrologie-qualité des grandeurs physiques: mécaniques, métallurgiques et électriques, il est l’auteur d’une vingtaine de documents entre publications, communications et brevets.



Du même auteur

El-Djazair.com

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF