Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 105 - Mai 2017

Go

Transports

Pour une assistance technique d’excellence

L’Anesrif signe deux accords de partenariat avec des Allemands et des Portugais

Par Tahar MANSOUR



Gérer l’un des programmes de développement les plus ambitieux en matière de transport ferroviaire en ouvrant des milliers de kilomètres de nouvelles voies, en modernisant et en doublant celles existantes, mener à bien toutes les actions nécessaires, suivre les réalisations pas à pas et veiller à la conformité de tous les travaux impose à l’Anesrif un rythme de travail sans relâche et une connaissance approfondie de toutes les techniques modernes. Pour répondre à cet impératif et mener à bien ses diverses missions, l’entreprise a choisi la voie du partenariat avec les plus grandes entreprises mondiales spécialisées dans le domaine du ferroviaire et qui ont donné les preuves irréfutables de leur compétence et de leur savoir-faire. Les deux derniers accords en date ont été signés le 24 mai dernier, l’un avec DB Engineering & Consulting GmbH (Allemagne) et l’autre avec Teixeira Duarte-Ingénierie & Construction SA (Portugal).
La gestion et le management des projets ferroviaires
Le premier accord a été signé avec l’entreprise DB Engineering & Consulting GmbH et a pour objectif la création d’une société mixte chargée de l’assistance à la maitrise d’ouvrages Anesrif dans le domaine ferroviaire, en particulier le management et la gestion des projets. La nouvelle société, de droit algérien « SPA » est détenue à 51% par l’Anesrif et à 49% par DB EGC.
Ce partenariat fournira une assistance générale dans la gestion et le management des projets ferroviaires de l’Anesrif :
assistance et coordination dans la conduite des projets et la gestion dans la mise en œuvre des actions programmées,
assistance à la gestion du programme de modernisation et construction ferroviaire
assistance à l’ingénierie, la gestion, l’analyse et la validation des études et plans
assistance en programmation, planification et organisation des projets d’études, maitrise d’œuvre et réalisation.
Une autre assistance, spécialisée et ponctuelle, pourrait être assurée sur demande expresse de l’Anesrif :
assistance à la gestion et suivi des projets,
assistance des projets par des expertises et avis pour résorber les problèmes techniques,
assistance juridique
assistance au maître d’ouvrage dans l’opération de transfert des projets à l’exploitant,
assistance dans la gestion du système d’information géographique (SIG).

Réalisation des travaux de voies, d’électrification et maintenance
Un deuxième accord de partenariat a été signé le même jour par l’Anesrif avec l’entreprise portugaise Teixeira Duarte- Ingénierie et Construction SA avec, pour objectif principal la réalisation de travaux de voies, d’électrification et de maintenance des lignes à grande vitesse dans le domaine ferroviaire. Là aussi, c’est une société de droit algérien, dont les parts sociales sont détenues à 51% par l’Anesrif et à 49% par Teixeira Duarte.
Après sa mise en œuvre, la société interviendra dans le domaine ferroviaire pour les lignes à grande vitesse, notamment en :
- travaux d’électrification des lignes ferroviaires
travaux de voies ferroviaires
travaux de meulage de rails
travaux de régénération de rails
travaux de maintenance de caténaires
travaux d’entretien de la voie ferroviaire
travaux de renouvellement de la voie ferroviaire.

Les accords signés au siège du ministère des Transports
C’est en présence de Boudjemaâ Talaï, ministre des Transports, et des ambassadeurs d’Allemagne et du Portugal que la cérémonie de signature des deux protocoles d’accord a été organisée dans la grande salle de réunion du siège du ministère des Transports. Le DG de l’Anesrif Azzedine Fridi a paraphé le premier accord avec l’entreprise allemande DB Engineering & Consulting GmbH, représentée par son directeur des relations internationales, Michel Auli, alors que celui avec l’entreprise portugaise Teixeira Duarte, il l’a été avec son P-DG, Pedro Teixeira Duarte.
Lors de son intervention, le ministre des Transports a tenu à souligner l’importance de ces deux accords car, a-t-il rappelé, « la création de sociétés mixtes de droit algérien permettra la formation dans l’exploitation des lignes ferroviaires à grande vitesse, exploitation qui exige une maitrise parfaite de toutes les techniques car il y va de la sécurité des passagers ». Mettant en avant le fait que 2300 km de voies ferrées seront réceptionnées en 2017, M. Talaï estime que ces partenariats sont nécessaires pour l’Algérie afin de maitriser la gestion et l’exploitation des nouvelles lignes dans les meilleures conditions possibles.
                                 
T. M.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Tahar MANSOUR

Les plus lus

HB Technologies
Par Farid HOUALI.

Abdelkader Zoukh, wali d’Alger
Nouredine Yazid Zerhouni.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF