Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 105 - Mai 2017

Go

Transports

UNE MARQUE MONDIALE DANS LES SYSTÈMES FERROVIAIRES

YAPI




Yapı Merkezi en Afrique du Nord

Zone d’atelier et de parc relais CDM, Caroubier - Algérie
En Algérie, Yapi Merkezi-Infrarail SpA Consortium s’est vue attribuer le contrat de réalisation des gros-œuvres des installations de remisage et de nettoyage de rames automotrices, pour l’entreprise Zone d’atelier et de parc relais CDM, par la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF). Le but du projet était  de remplacer l’ancien atelier  de trains de marchandises en construisant un nouveau site de maintenance et de la zone de dépôt pour les nouveaux 64 trains de banlieue  en cours d’acquisition de Suisse par la SNTF. Dans le  contrat, Yapi Merkezi est  leader du consortium formé en partenariat avec l’Entreprise nationale de réalisation d’infrastructures ferroviaires (Infrafer), relevant du ministère des Transports, spécialisée dans les travaux ferroviaires. Le projet a été finalisé en avril 2011, dans un délai de  27 mois sur la base clé en main. Le projet consistait à démanteler la voie existante (13 km) et à poser une nouvelle voie (10 km au total), les travaux d’infrastructure, la construction d’un nouvel atelier et bâtiments administratifs (28.500 m2 zone fermée), y compris les installations électromécanique, la fourniture et l’installation de matériel d’atelier et les machines, l’électrification et le caténaire, la construction de routes d’accès et de stationnement, ainsi que l’ensemble de l’aménagement paysager du complexe.

Réalisation de la nouvelle ligne  à double voie électrifiée Birtouta / Sidi Abdallah (Ville Nouvelle) / Zeralda
Sur une distance de 25 km au sud-ouest d’Alger, le projet consiste en la réalisation d’une nouvelle ligne électrifiée à double voie pour des trains pouvant atteindre une vitesse de 140 km/h. Une fois livré, il servira de liaison ferroviaire entre le centre-ville et le quartier de Zeralda. Le long du tracé, il est prévu la réalisation de quatre viaducs ferroviaire, de cinq ponts de chemin de fer, de six ponts routiers, d’un tunnel en tranchée ouvert et couvert de 343 m, d’une structure de couverture et de coupe de 261 m, des murs de soutènement de 540 m, et de 5 stations.
En raison de la topologie  de la  zone, le projet nécessite environ 10 millions de m3 de terrassement et des structures de construction lourdes de 27.500 m2, notamment des ponts et viaducs. Électrification, signalisation (ERTMS/Level 1), les télécommunications et la mise en service sont également comprises dans les termes du contrat clé en main. Le projet a été exécuté par le consortium composé de Yapi Merkezi (chef de projet, 87%) - Infrarail (SPA% 13). Le projet devait être finalisé en juillet à 2015.

Le projet du tramway de Casablanca (Maroc)
Sur une distance de 31 km, le tramway de Casablanca  à double voie totalise 48 stations. La capacité de transport est d’environ 250.000 passagers par jour. Il est le plus grand système de transport ferroviaire urbain en Afrique du Nord, suivi du tramway de Rabat.
Après l’inauguration en décembre 2012, le tramway a contribué, d’une  part, à remédier au manque de transports en commun urbain à Casablanca, et, d’autre part, a généré un équilibre entre les différents quartiers de Casablanca en desservant les périphéries. Yapi Merkezi est convaincu que ce projet permettra une régénération urbaine à Casablanca à travers les  œuvres réalisées qui comprennent la réhabilitation des chaussées existantes avec de nouvelles frontières, le renouvellement du réseau d’égouts souterrains, l’installation d’un nouveau réseau d’éclairage public et nouveau mobilier urbain moderne, la réalisation de 5 stations de correspondance intégrés avec les autres modes de transport public et la plantation de 4000 palmiers et des arbres d’ombrage variées. Dans ce projet,Yapi Merkezi a réalisé la double ligne de 21 km, une zone de dépôt de 61.000 m²,  une ligne simple avec une zone de dépôt de 6,5 km, et 12 stations.
En tant que maitre d’œuvre, Yapi Merkezi a effectué les travaux de mobilisation en  deux mois et a achevé le projet en  moins de deux ans, soit  avant les délais impartis. Le projet a été achevé en décembre 2012, après  26 mois de travaux.
Le projet de tramway de Casablanca a été qualifié  comme « hautement recommandé » en tant que  meilleur projet du système ferroviaire de classe mondiale de sa catégorie en  2012 par l’Organisation de tramway & transport urbain.

Projet du tramway de Sidi Bel Abbès - Algérie
Le projet de tramway de Sidi Bel Abbes consiste en une ligne de tramway ayant une partie en tronc commun dans le quartier nord de la ville (Inter-station Sidi Djilali / Benhamouda).
Elle reliera la cité 20-Août, sur la rocade sud au secteur de Cascade situé à l’Est, le long de la rocade ouest ceinturant la ville. Cet itinéraire permettra la desserte des grands pôles attractifs de la ville et des grands équipements tels que l’Institut des sciences médicales, l’hôpital, le rectorat, la gare routière sud, le jardin public, l’hyper-centre de Sidi-Bel-Abbès, la maternité de Sidi Yacine, la gare routière Nord, la future gare ferroviaire, le campus universitaire, etc. Outre la ligne de tramway, quatre parcs relais et quatre pôles d’échanges sont projetés. Les pôles d’échanges sont implantés au niveau de la gare routière Sud, la nouvelle gare ferroviaire, la gare routière Nord, et la gare routière Est.
Les parcs relais sont implantés au niveau de la Gare Routière Sud, la Maternité, la Gare Routière Nord et la Gare Routière Est. Il  est également prévu un Centre de maintenance (CdM) et un Poste de commande centralisée (PCC) implanté dans le dépôt –Atelier.
Le système de tramway proposé est le tramway classique sur rails, avec des rames d’une longueur comprise entre 40 et 45 m avec une alimentation électrique par lignes aériennes de contact (LAC).
La longueur commerciale de la ligne, c’est-à-dire la longueur de la ligne sans prendre en compte les terminus et les raccordements au dépôt, est de 17,6 kilomètres. La longueur d’infrastructure, c’est-à-dire la totalité de la ligne y compris les infrastructures de retournement et les appareils de voie, est de 17,9 kilomètres. 26 stations seront desservies par la ligne de tramway avec un espacement moyen dit « inter station moyenne » de 700 mètres.
Le délai  d’achèvement est prévu pour octobre 2016.

Projet de tramway de Sétif – Algérie
Le plus récent de Yapi Merkezi en Algérie, sera implanté à  Sétif ville, situé à 220 km au sud-est de la capitale. Le projet a été attribué au Consortium de Yapi Merkezi et Alstom.
Le projet se compose de deux sections :  la première section reliera depuis El Hassi, à l’Est de la ville, au pôle universitaire El Bez. La deuxième section  connectera le carrefour de la Wilaya à Ain Trick.
Les longueurs commerciales de la ligne, c’est-à-dire la longueur de la ligne, sans prendre en compte les connexions des bornes et la caution, est de 22,2 km. 27 stations seront servies pour la première section et 10 stations seront servies pour la deuxième section. Il y a 15 stations sur la ligne, alimentées par un poste à haute tension 60/30 KV. L’énergie est LAC-750 VDC. Il y a deux dépôts, l’un sur un terrain de 8 hectares et le second sur un terrain de 2 hectares. Il y a 4 stations de correspondance et 6 zones de parcs relais au long de la ligne.
Yapi Merkezi a réalisé de nombreux projets de construction avec succès, surtout dans la catégorie de la construction industrielle ; de nombreuses zones industrielles, des usines, des ateliers, des centres commerciaux, des projets de logement, des complexes d’éducation et centres commerciaux. Dans le domaine du transport Yapi Merkezi a mis au service de l’humanité son expérience et son savoir-faire dans la réalisation de  métros, tramways, systèmes légers sur rail,  stations et des systèmes électromécaniques, tunnels, viaducs et ponts.
Bien conscient de l’importance des secteurs ferroviaires, y compris la construction de chemin de fer, de l’entretien et du transport urbain, qui représentent un marché mondial prometteur, Yapi Merkezi est une marque mondiale dans les systèmes ferroviaires.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Les plus lus

HB Technologies
Par Farid HOUALI.

Abdelkader Zoukh, wali d’Alger
Nouredine Yazid Zerhouni.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF