Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 107 - Août 2017

Go

Transports

Air Algérie poursuit le rajeunissement de sa flotte

Le deuxième Airbus A330-200 réceptionné

Par Rafik BITOUT



Dans le cadre de son programme d’acquisition de 16 avions neufs d’ici fin 2016, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a réceptionné, à l’aéroport international d’Alger, son deuxième avion Airbus A 330-200, configuré avec les nouvelles cabines présentées à l’occasion de la réception du premier exemplaire le 2 avril dernier. Sa capacité est de 251 passagers répartis en trois classes de service, soit 18 en classe Affaires, 14 en classe Economique Premium et 219 en classe Economique, a-t-on expliqué lors de la cérémonie de réception qui s’est déroulée en présence de Boudjema Talai, ministre des Transports, et de Mohamed Abdou Bouderbala, P-DG d’Air Algérie, de Tahar Allache, P-DG de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires (SGSIA), ainsi que des cadres du ministère et de la compagnie aérienne. «Cette action entre dans le cadre du renouvellement de la flotte d’Air Algérie en termes de capacités et de volumes », a affirmé le ministre des Transports qui a souligné que «ces investissements sont financés en totalité par l’entreprise sous forme de crédits bancaires». Cette acquisition permettra de renforcer la capacité d’Air Algérie en portant sa flotte de 43 avions actuellement à 59 avions d’ici à la fin de l’opération. A ce sujet, le nouveau ministre des Transports  a indiqué que «nous continuerons à investir pour augmenter notre flotte qui, aujourd’hui, a une moyenne d’âge de 16 ans et nous allons l’améliorer à 8 ans d’âge, et ce après l’acquisition des 16 avions prévus. Au-delà, nous allons continuer le développement pour arriver à une moyenne de 4 années maximum».

Un avion de haut standing
Le nouvel A330-200 est motorisé par des CF6-80E1 de General Electric. Ce type d’avion permet l’utilisation, durant le vol, des téléphones mobiles comme il offre un accès à Internet et un système de divertissement individuel (films, musique...).
Il y a lieu de noter également, qu’une enveloppe de 1,073 milliard de dollars a été réservée  à l’acquisition de la nouvelle flotte d’Air Algérie. Une flotte qui est destinée aux vols long-courrier vers Montréal (Canada), Pékin (Chine) et Dubaï (Emirats arabes unis) ainsi que d’autres vols reliant, notamment Alger et Paris, a déclaré le ministre des Transports, ajoutant que «Air Algérie prévoit l’acquisition de sept Airbus durant l’année en cours et de huit Boeing d’ici la fin 2016». Cet Airbus A330-200 identique à celui réceptionné en avril dernier vient étoffer la flotte d’Air Algérie, en attendant la réception d’un troisième A330 dont la livraison est prévue ce mois de juin. Par ailleurs, la compagnie devrait réceptionner 8 Boeing 737-800 (148 places) en juillet et décembre 2015 puis en avril, juin, août, octobre, novembre et décembre 2016, selon le programme de livraison. De plus, Air Algérie attend deux autres Boeing, des 737-700 C (112 places, convertibles en avions cargo). Ils sont attendus en mai et septembre 2016. Tandis que les le premier ATR 72-600 pour les lignes intérieures (66 places) a été réceptionné en décembre 2014 alors que les deux autres sont prévus pour le mois prochain.

Huit millions de passagers à l’horizon 2017
Avec la réception des 16 appareils, le nombre de passagers transportés par Air Algérie, qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 720 millions d’euros, passera de 6 millions en 2015 à 8 millions en 2017, a indiqué Boudjema Talai. Néanmoins, Mohamed Abdou Bouderbala privilégie, dans un premier temps, de concentrer ses efforts sur la saison estivale afin d’assurer un « été tranquille » aux passagers d’Air Algérie. D’ailleurs, une réflexion est engagée également pour réviser à la baisse les tarifs même si «la priorité actuelle est de passer un bon été satisfaisant et de récupérer graduellement les clients qui ont déserté Air Algérie pour d’autres compagnies» précise le P-DG d’Air Algérie. La réception du 330-200 a été également une occasion pour Boudjema Talai et Mohamed Abdou Bouderbala de visiter le centre de maintenance d’Air Algérie situé dans l’enceinte de l’aéroport international d’Alger ainsi qu’au siège de la nouvelle filiale «Air Algérie-Catering». Cette nouvelle filiale, créée depuis le 1er janvier de l’année en cours, prépare entre 6.000 et 15.000 repas quotidiennement, selon les explications fournies au ministre. Une activité assurée par 300 personnes, selon les données fournies par Mouloud Arroudj, DG d’Air Algérie-Catering, qui a révélé que « la filiale de la compagnie aérienne compte se diversifier dans le catering aérien et le non aérien. Nous sommes en train de nous lancer dans cette activité ».

R. B.



Du mĂŞme auteur

Par Rafik BITOUT

Les plus lus

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF