Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 127 - Mars 2020

Go

Industrie

Leader ducourant faible de péage et de billetterie automatique

Sarl Algematic automatisme

Par Yahia MAOUCHI



La Sarl Algematic, une entreprise jeune et créative qui œuvre dans le domaine du courant faible (détection d’incendie, contrôle d’accès et télésurveillance), système de péage et billetterie automatique (parking, stade…),a été fondée en 2012 à Alger, par trois entrepreneurs issus de différentes sphères mais partageant le même objectif : offrir des produits et services de qualité à la hauteur des attentes du client. Depuis sa création, la SarlAlgematic, située à El Hamiz à Alger,n’a pas lésiné sur les moyens humains et matériels pour atteindre cet objectif. En effet, des techniciens supérieurs, des licenciés et des ingénieurs ont été recrutés et formés pour fournir un travail de qualité, être à l’écoute du client et respecter leurs engagements. Quant aux moyens matériels, la SarlAlgematic dispose des locaux modernes et accessibles, qui offrent un environnement agréable pour permettre au personnel de livrer une prestation de qualité. Le siège de la SarlAlgematic est doté d’un showroom pour exposer les différents produits et solutions, d’un atelier SAV, de bureaux administratifs et d’une salle de formation. En outre, des véhicules de service et des caisses à outils sont mis à la disposition du personnel technique.

Par ailleurs, l’offre de service de la Sarl couvre plusieurs secteurs tels que la billetterie et le contrôle d’accès aux parcs de loisirs, salles de sports, piscines et stades. La solution permet aux propriétaires de ces installations de gérer de façon optimale les flux des visiteurs et/ou abonnés et de maitriser les recettes. La solution est conforme aux normes FIFA : contrôle d’accès aux entreprises en utilisant des cartes de proximité, lecteurs d’empreintes digitales, lecteurs de reconnaissance faciale et autres méthodes d’identification, télésurveillance. En collaboration avec ses partenaires, Algematic offre une solution avec des caméras IP à très haute résolution, jumelées à des objectifs très puissants. Cela permet de répondre aux besoins des clients soucieux de sécuriser de larges surfaces avec un grand achalandage comme les aéroports et les stades. La solution blacklist détecte les personnes fichées dans la base de données et alerte les autorités de leur présence. La solution est importante pour les installations sportives, entre autres, les stades de football.Algematic offreégalement une solution de détection d’incendie adressable et qui s’adapte à n’importe quelle taille d’entreprise.Elle propose aussi le contrôle d’accès aux véhicules : les barrières automatiques, bornes et barrières escamotables, dotées ou pas d’un système RFID, UHF ou autre méthode d’identification. Pour ce qui est du réseau filaire et Wifi, les installations de la Sarl sont réalisées selon les règles de l’art en utilisant du câble certifié tant en cuivre qu’en fibre optique. Algematic disposedes compétences pour configurer des VLAN, routage et interconnexion. Enfin, pour le standard téléphonique, Algematic offre des solutions de téléphonie selon les besoins du client en utilisant les technologies IP, numérique et analogique. « Nos experts techniques sont à l’aise avec les gammes de produits connues sur le marché algérien telles que Panasonic, Alcatel et LG/Ericsson », affirme Salim Smaili, gérant de la Sarl Algematic.

 

De nouveaux projets pour 2020

Par ailleurs, la SarlAlgematic a réalisé plusieurs projets tant dans le secteur privé que public:billetterie et contrôle d’accès au stade du 20 août Alger, stade l’Unité Maghrébine de Béjaïa, et celui deMostaganem, une première en Algérie ;billetterie et contrôle d’accès au Parc Mostaland et AZ Aquaparc ;solution de péage électronique au marché de gros Eucalyptus Alger ;parkings dotés dela solution Algematicde péage pour Mostapropre-Mostaganem ;barrières escamotables pour Sonatrach. «La société nationale Sonatrach voulait sécuriser l’accès à son site avec des barrières escamotables. Nous avons réalisé ce projet en partenariat avec l’entreprise Benferhat », a tenu à préciser le jeune gérant.Algematic a réalisé également le projet de solution de péage pour parkings de Sogral ;solution de péage pour le parking 1200 places EGTC à Alger ; solution de billetterie et péage pour le Centre d’enfouissement d’Alger ; solution de billetterie mobile pour accès au jardin d’essais depuis EGTC d’Alger ; solution de billetterie et contrôle d’accès pour les piscines des OPOW de Bordj Bou Arreridj et Bab Ezzouar.

Parmi les grands projets qui seront lancés au cours de cette année, la SarlAlgematic est en train de lancer la Blacklist ou la liste noire, pour les stades. Elle sera prête au premier trimestre ou début du deuxième trimestre 2020. « Nous allons l’installer dans un ou deux stades pilotes. Je vous rappelle que la Sarl Algematicest la seule qui détient la solution de billetterie pour tout ce qui est stade, parc et jardin. Nous sommes également en train de développer une autre solution pour la validation des passeports biométriques. Nous sommes en train de créer un validateur qui va être rattaché à une porte automatique ou à des accès, par exemple au niveau de l’aéroport. Ainsi pas besoin pour les ressortissants algériens de passer par l’agent de la Police des frontières. Il suffit de scanner le passeport et de vérifier le facial.Si tout va bien, le passager peut rentrer », a tenu à nous expliquer M. Smaili. Et d’ajouter:« Pour le troisième produit, il s’agit d’une amélioration de notre système de parking. Nous sommes en train de tester des caméras avec des reconnaissances de matricules. A cet effet, nous allons adapter notre logiciel pour qu’il puisse interférer avec ces caméras-là, ce seraun plus pour notre solution de parking. Ce sont ces trois produits majeurs sur lesquels nous sommes en train de plancher».Enfin, pour être à la hauteur des attentes de sa clientèle, très exigeante, la Sarl Algematic ne badine pas avec la qualité de formation de son personnel. « Laplupart de nos effectifs sont des universitaires, que ce soit l’administration ou le technique, avec des ingénieurs en électronique, électrotechnique, techniciens supérieurs en automatisme, des informaticiens.Pour chapeauter une opération, on loue les services de professeurs universitaires. Parce que la vocation d’un professeur universitaire est d’enseigner, on lui donne cette possibilité d’enseigner la pratique à ces ingénieurs», a précisé M. Smaili. En plus de ses employés universitaires, la Sarl fait employer également des soudeurs et des maçons. « En temps normal, nous employons 15 personnes, mais quand le besoin se fait sentir, ce chiffre peutdoubler ou tripler, et nous faisons appel à la sous-traitance», conclut le gérant. 

 

 

 

 

 

 

 

 



Articles de la même rubrique

Entreprise Nationale de Récupération

Vinçotte International Algérie

Accréditation, certification, normalisation