Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 125 - Dec 2019

Go

Industrie

Un savoir-faire algérien

Entreprise publique économique algérienne de fabrication de pipe

Par Farid HOUALI



L’Entreprise publique économique algérienne de fabrication de pipe, par abréviation EPE Alfapipe, a été créée le 15 juillet 2006, avec effet au 1er janvier 2006, sous forme de société par actions au capital social de 2,5 milliards de dinars. Elle est issue de la fusion de deux sociétés : Alfatus (filiale du groupe Sider) et Pipegaz (filiale du groupe Anabib).

Ces deux sociétés sont spécialisées dans la fabrication et la commercialisation des tubes API destinés, principalement aux secteurs du transport des hydrocarbures gazeux (gaz naturel) ou liquide (pétrole et GPL) et, parfois, au secteur de l’hydraulique, et sont localisées la première à Annaba et la seconde à Ghardaïa. Les deux tuberies sont certifiées API Q1 et ISO 9001 depuis janvier 2001. Les tubes fabriqués sont certifiés API 5L.

Historiquement parlant, la vie de l’Entreprise Alfapipe est répartie sur trois phases :

- première phase de 1970 à 1980 : seule la tuberie d’Annaba était opérationnelle. Elle était en phase de maîtrise technologique et en montée de cadence de production.

- deuxième phase de 1980 à 1999 : cette phase est caractérisée par :

* Le démarrage de la tuberie de Ghardaïa

* Un fléchissement important de la demande.

- troisième phase de 2000 à 2010 : durant cette période, l’économie nationale commence à connaitre des mutations profondes sur le plan économique, entres autre l’ouverture du marché à la concurrence internationale, c’est-à-dire la mondialisation croissante des marchés. Cette nouvelle donne a permis de renforcer au sein de l’EPE Alfapipe Spa l’idée de l’innovation qui constitue un facteur essentiel de la compétitivité, et revoir sa vision managériale tout en se fixant de nouveaux challenges.

Dans ce contexte, Alfapipe a prouvé qu’elle est en mesure de répondre à ses engagements, et a pu remporter deux projets à des marges préférentielles en soumissionnant aux appels d’offres nationaux et internationaux pour la fourniture de tubes lancés par Sonatrach/TRC en novembre 2007 et juin 2009. Alfapipe a remporté ces deux projets en faisant application de la préférence nationale à hauteur de 13 % maximum.

Présentement, de l’aveu même de ses partenaires, Alfapipe est leader dans la fabrication et la commercialisation des tubes en acier soudés en spirale destinés, principalement aux secteurs du transport des hydrocarbures et de l’hydraulique. Elle est, également, la première entreprise du groupe Imetal avec un chiffre d’affaires moyen de 15 milliards de dinars par an.

« Ces chiffres reflètent on ne peut mieux la place de leader de l’entreprise Alfapipe dans son domaine d’activité en Algérie, alors que notre souci majeur demeure la pleine satisfaction de nos clients en qualité et en quantité », affirme Mahmoud Aït Youcef, son président-directeur général.

« L’ère du changement a sonné, et les défis ne sont pas des moindres pour une entreprise comme Alfapipe, qui cible plus que jamais les marchés internationaux. Avec certes un savoir-faire confirmé, et des moyens techniques des plus prouvés, nous ne ménageons aucun effort pour poursuivre la marche du développement de notre outil de production, tout en veillant à assurer les meilleures conditions de travail à nos employés », insiste le P-DG de l’entreprise, Mahmoud Aït Youcef.

Notre ambition, a-t-il soutenu, se matérialise en augurant des lendemains meilleurs pour notre entreprise qui compte déjà des partenaires de taille, et des clients parmi les compagnies les plus en vue, tant dans le secteur de l’énergie que de celui de l’hydraulique.

« En effet, tous les voyants sont au vert, tant au plan commercial où les volumes facturés sont en évolution, qu’aux plans financier et technique où l’augmentation du chiffre d’affaires rime avec une production en permanente augmentation », note encore notre interlocuteur.

Fruit du hasard ? En aucun cas. Le succès d’Alfapipe est la résultante des compétences, de l’expérience, des performances et de la qualité du travail déployées auprès des clients internes et externes par l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise, mais aussi d’une « nouvelle feuille de route tracée suite aux orientations de la tutelle, le ministère de l’Industrie et des Mines par le biais du groupe Imetal dont Alfapipe est une filiale », explique Mahmoud Aït Youcef dans un entretien à El Djazaïr.com.

Ainsi, en premier lieu, il a été décidé de diversifier le portefeuille clients, puisque jusque-là, Alfapipe ne comptait que Sonatrach TRC comme client, et de se lancer dans la diversification de son produit et du listing des intrants-produits des fournisseurs de la matière première. « Nos produits devaient être conformes aux exigences de nos clients », insiste le P-DG de l’entreprise.

Pour ce faire, le rôle des ressources humaines est de promouvoir la formation, de créer des opportunités de carrière et d’aider à la construction des parcours professionnels.

 

Deux tuberies, une fierté

Les unités de production de Ghardaïa et Annaba ont fortement contribué à la réalisation de grands projets de canalisations pour les hydrocarbures et l’hydraulique.

Dès 1969, l’unité Alfapipe Tuberie d’Annaba a été créée et implantée au sein même de son principal fournisseur en matières premières, à l’intérieur de l’enceinte du complexe sidérurgique d’El Hadjar. S’étalant sur une superficie de 186 000 m² et employant plus de 500 personnes, cette unité s’est spécialisée dans la fabrication de tubes en acier soudés en spirale de qualité supérieure, dont elle a fait sa compétence fondamentale et qui étaient utilisés essentiellement pour le transport des hydrocarbures.

L’unité Tuberie d’Annaba produit des tubes en acier soudés en spirale de qualité supérieure et sont livrés en longueur convertie atteignant 12,30 m, d’autres longueurs peuvent être obtenues à la demande des clients. Cherchant toujours le meilleur et la satisfaction de ses clients, Alfapipe Annaba a conclu des partenariats actifs avec des compagnies nationales (Sonatrach, Sonelgaz, …) et des sociétés étrangères et reste à l’écoute du marché pour rechercher de nouvelles formules de partenariat et de nouveaux produits aux normes internationales, tout en renforçant son processus de modernisation. Grâce à ces partenariats et à ce savoir-faire, Alfapipe Tuberie d’Annaba a fourni plus de 6000 km de pipelines.

En 1969 déjà, l’unité d’Annaba fournissait 510 kilomètres de canalisations pour l’oléoduc Haoud el Hamra-Skikda, 495 kilomètres du gazoduc Hassi Rmel-Arzew dans les années 1971 et 1972, ainsi que 262 kilomètres du gazoduc vers le Maroc réalisés entre 1972 et 1973. L’unité de Ghardaïa a réalisé un total de 7285 kilomètres de conduites entre 1977 et 2010 dont plus de 6700 pour les hydrocarbures (3211 kilomètres en oléoducs et 3500 en gazoducs) et 544 pour l’hydraulique. La société a participé en 1977 à la réalisation du gazoduc centre Hassi R’mel-Oued Isser en fournissant 145 km de canalisations.

Les travailleurs de l’entreprise ont accumulé plusieurs décennies d’expérience de terrain depuis la fin des années 1960. Ils ont activement contribué aux grands projets de Sonatrach tels que les gazoducs vers l’Espagne et l’Italie.

D’une qualité supérieure répondant aux normes internationales, que ce soit pour la sécurité, la protection de l’environnement ou la qualité, les tubes en acier soudés en spirale d’Alfapipe Annaba sont utilisés pour la réalisation de gazoducs et d’oléoducs pour le transport des hydrocarbures ainsi que pour les conduites hydrauliques et la construction métallique.

L’entreprise a ainsi contribué au projet GO1 (Hassi R’mel-Italie) pour 46 km en 1980 et GO2 pour 258 km en 1984. En 1993, elle a réalisé des conduites pour le gazoduc vers l’Espagne pour lequel elle a fourni 130 km entre 1993 et 1995.

Elle a acquis une grande expérience avec sa collaboration avec des leaders mondiaux en engineering pétrolier, comme l’américain Bechtel en 2002 avec la réalisation de 115 kilomètres du projet Hassi Rmel- In Salah. Alfapipe a été aussi présente dans le domaine de l’hydraulique. Entre 1985 et 1987, elle a participé aux projets Tafna pour lequel elle a fourni un total de 90 kilomètres. Elle fournira aussi les entreprises Hydro-aménagement, Cosider Canalisations et Lavalin ainsi que l’Agence nationale des barrages (ANBT) et l’Organisme d’irrigation et de drainage (ONID).

Alfapipe Unité d’Annaba dispose de nombreuses certifications et approbations délivrées par les plus grands spécialistes internationaux dont « Quality Registrar », « QMS Registered », « Energy API », « IAF », « ANAB Accredited », « ISO/TS 29001 », « American Petroleum Institue (API) » et « Q1-API Spec Q1 Registered ».

Quant à la deuxième unité, elle est implantée à la zone industrielle de Bounoura, à quelque 10 kilomètres du chef-lieu de wilaya Ghardaïa et occupe une superficie de 230 000 m².

Elle compte un effectif moyen qui dépasse les 500 employés.

La spécialité de cette unité est la fabrication de tubes en acier soudés en spirales d’un diamètre allant de 20 à 64 pouces pour une épaisseur comprise entre 7,92 et 13 mm pour une longueur de 13 mètres.

La rigueur et l’expérience acquise par le personnel, cadres et maîtrise, de l’unité de Ghardaïa, ainsi que la qualité de ses produits lui ont permis de répondre à toutes les demandes spécifiques faites par ses clients à qui elle offre des prestations diverses, dans le strict respect des délais et des normes. Ses responsables, à leur tête le directeur de l’unité, estiment que la pérennité et le succès de l’entreprise sont conditionnés par la satisfaction des clients et leur fidélité.

La production d’Alfapipe Tuberie de Ghardaïa est destinée à différentes utilisations dans la construction de pipelines gazoducs et oléoducs, des grands transferts d’eau entre les barrages et les agglomérations et, enfin, les activités liées au secteur du BTP.

Grâce à ses capacités, au sérieux et au savoir-faire de son personnel, à l’application stricte des normes de sécurité reconnues internationalement et à son désir de satisfaire ses clients, l’unité Alfapipe Tuberie de Ghardaïa est devenue un partenaire incontournable pour tous les utilisateurs de tubes en acier soudés en spirale.

Ces tubes soudés en spirale sont obtenus à partir d’un formage à froid d’une bobine d’acier, selon les normes API 5L. La soudure des bords est réalisée en automatique à l’arc immergé sous flux, l’une à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Une fois la soudure terminée, le tube acquiert des propriétés mécaniques très performantes auxquelles s’ajoutent les effets protecteurs actifs des revêtements, époxy à l’intérieur et polyéthylène tri-couches à l’extérieur. Ces tubes offrent un système performant adapté aux conditions extrêmes d’utilisation, dans les milieux les plus durs.

Grâce au sérieux et à la maîtrise des processus de fabrication dans la réalisation des tubes en acier soudé, l’unité Alfapipe Tuberie de Ghardaïa est certifiée API 5L et ISO 9001 depuis le 2 janvier 2001 par les plus grandes institutions mondiales spécialisées en la matière.

L’unité de Ghardaïa a su, malgré les grandes difficultés qu’elle a eu à surmonter, prendre une part de plus en plus grande de ce marché spécifique dominé par les grandes multinationales et a honoré sans faille ses engagements vis-à-vis de ses clients en leur fournissant de grandes quantités de tubes en acier soudés d’une qualité supérieure utilisés aussi bien pour le transport des hydrocarbures que pour l’eau.

Dans ce cadre, elle a fourni pour les projets de gazoducs et d’oléoducs : GZ Centre, 145 000 ml - GZ 3 et 4, 269 347 ml – GR1, 748 865 ml – GK2, 290 000 ml – OK1, 248 723 ml –GME/SH, 130 000 ml – OZ2/SH, 387 620 ml – ISG/Bechtel, 115 000 ml – SH/Med Gaz PH2, 138 000 ml – Stroytransgaz, 50 000 ml, SH/GEM, 183 000 ml – SH/GK3, 214 194 ml – GR4/lot 2, 117 000 ml et bien d’autres projets encore.

L’unité de Ghardaïa a aussi fourni les tubes nécessaires à la réalisation de grands projets de transfert d’eau pour ceux de la Tafna (93 450 ml), FN (35 000 ml), FD (45 000 ml), LM-JS-KB-MJ (49600 ml), ANB Alger (23000 ml), SNC Lavalin (20000 ml), Cosider Canalisation (33 563 ml) et Per Condotte d’Acqua (8000 ml), pour ne citer que ces projets.

 

Une entreprise résolument tournée vers l’avenir

Orientée vers l’avenir, Alfapipe, dont l’effectif s’élève à plus de 1 600 employés, véhicule la ferme volonté de conforter sa place de leader de fabricant des tubes en Algérie par la recherche constante de nouvelles formes d’associations, de solutions innovatrices et par le renforcement de son processus de modernisation engagé suivant les initiatives du CPE et avec l’aide du ministère de l’Industrie et du groupe Imetal.

Dans le cadre de la réalisation de ses objectifs, l’entreprise consacre une attention particulière à l’épanouissement de son personnel, à la satisfaction de ses clients par le respect des délais en qualité et en quantité des prestations réalisées, à la gestion de la qualité, sans oublier la protection de l’environnement et la sécurité au travail, ce qui lui permettra assurément de parvenir à ses aspirations. L’autre objectif principal inscrit par Alfapipe dans sa feuille de route est l’ouverture sur les marchés internationaux. Autrement dit : l’internationalisation de son activité et de ce fait, l’exportation de son produit.

« Alfapipe s’est tracé comme objectifs d’orienter les efforts de tous ses collectifs pour pénétrer et positionner son produit sur le marché international tout en gardant le niveau de qualité et de disponibilité exigés par ses clients locaux », affirme à ce propos son premier responsable Mahmoud Aït Youcef. Pour ce faire, Alfapipe a signé, en juillet 2018, une convention de groupement commercial avec l’Entreprise mixte publique/privée algérienne, la Société Global Support Group (Sgsg).

Á travers cette convention de partenariat, elle vise à renforcer sa position, en pointant le marché international. « La signature de cette convention de groupement s’inscrit en droite ligne de la stratégie globale de diversification des marchés », rappelle le P-DG de l’entreprise Mahmoud Aït Youcef. Par la même, cette convention vient renforcer la position de la société qui bénéficie d’une grande expérience dans les activités d’exportation grâce à un réseau dense sur le marché international. La Société Global Support Group s’est associée avec ce «géant du pipe» pour renforcer aussi sa position, sachant qu’elle a déjà décroché plusieurs marchés internationaux, lesquels sont en cours de concrétisation, indique-t-on auprès de la Sgsg. Il s’agit notamment de la réalisation de 500 km de pipes hydrauliques en Mauritanie, 300 km de pipe-gaz aux Emirats arabes unis, 100 km de pipes hydrauliques au Sénégal. Concernant ce nouveau groupement, dénommé «GSC-Alfapipe» et jouissant de la personne morale, les deux parties se sont associées pour mieux commercialiser les tubes en acier en spirale produits.

 

 F. H.

 



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Un homme, une destinée
Par Tahar MANSOUR.

Tarik Bouslama, P-DG du groupe Imetal
Entretien réalisé par Smail ROUHA.

Télécharger version PDF

Version PDF