Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Industrie

Lancement de quatre nouveaux modèles

CIMA Motors

Par Yahia MAOUCHI



Quatre nouveaux modèles viennent d’étoffer la gamme de CIMA Motors, filiale du groupe Tahkout, distributeur exclusif de Hyundai et de l’usine TMC de Tiaret. Il s’agit de la New Accent 1.6 CRDI / Boîte Manuelle 6 rapports, I40 CRDI 1.7 Litres / Boîte automatique DCT 7 rapports, I20 Facelift MIA, et enfin, le H100 simple cabine avec empattement long. Une opération s’inscrivant selon, Bilel Tahkout directeur général du groupe Tahkout, dans le cadre de la diversification de l’offre CIMA Motors à travers la mise à l’heure du marché international de sa gamme produite en Algérie. Ainsi, la nouvelle Accent de cinquième génération s’appuie sur le succès mondial de ses prédécesseurs. La formule gagnante commence avec le style sophistiqué de l’Accent qui partage son ADN de conception avec la nouvelle démarche design de Hyundai. Au-delà de la première impression, l’Accent relève également les spécifications de base du segment avec l’intérieur et le coffre élargis, régulateur de vitesse automatique et aide au stationnement arrière. Le concept de la nouvelle génération de l’Accent est celui d’une compacte dynamique, élégante, moderne et sportive. Il se distingue par des courbes généreuses, des spécifications luxueuses, sa technologie de pointe et ses performances avancées. Grâce à ses caractéristiques, les attentes des clients seront comblées, voir même plus. Le moteur Diesel CRDI de 128Ch équipé d’un turbocompresseur à géométrie variable réduit considérablement la consommation, tout cela associé à une transmission manuelle à six rapports pour un rendement énergétique optimal et des coûts d’exploitation réduits afin d’améliorer la réactivité. La New Accent est dotée des technologies de sécurité parmi les plus avancées et l’acier le plus résistant disponibles dans l’industrie automobile à l’heure actuelle. L’ordinaire transformé en extraordinaire : voilà ce qui fait la beauté de l’Accent, qui élève la voiture familiale à un niveau inégalé jusqu’ici. Le toit ouvrant (version GL+), les détails chromés sur la calandre et autour des feux antibrouillard apportent une touche de classe. Le deuxième modèle qui a été dévoilé aux journalistes par les responsables de CIMA Motors, qui est considéré comme le best-seller de la marque sud-coréenne, c’est la citadine polyvalente Hyundai i20 évolue esthétiquement et dans son contenu technologique. C’est au niveau de la face avant que le restylage de la Hyundai i20 FL est le plus remarquable. La large calandre en cascade de la Hyundai i20 facelift lui confère en effet une allure dynamique et sportive. La face arrière, quant à elle, arrondit les angles en séparant le bloc antibrouillard désormais cerclé de noir. La Hyundai i20 facelift est proposée en 2 versions : 1.4 CRDI et 1.4 Essence. Par ailleurs, la Star de cette cérémonie, était indubitablement, la I40 MIA. Un véhicule puissant qui sera pour le client, l’expression parfaite de son élégance et de sa classe. Les nouvelles caractéristiques, notamment les feux à LED, les jantes en alliage 18˝ et le traitement aérodynamique des pare-chocs s’allient pour faire tourner les têtes. A la pointe de la technologie, la nouvelle transmission DCT à 7 rapports est un grand pas en avant en termes de confort de conduite, de performances et d’économies de carburant. Elle offre au conducteur deux modes de sélection au choix : tout automatique ou manuel séquentiel. La sélection manuelle des rapports s’effectue par le biais du levier de vitesses ou des palettes au volant pour une expérience de conduite encore plus gratifiante. Couplée au moteur diesel 1.7 CRDI de 141 Ch avec une puissance maximale de 4000Tr/min, le couple moteur de 340 Nm Tr/min donnera à la i40 le maximum de puissance entre les vitesses. Il n’y a pas qu’une seule chose qui distingue la nouvelle i40 des autres véhicules dans le segment «Premium» : c’est un mélange de confort, de technologie et d’innovations liées à la performance qui créent une expérience de conduite unique. Enfin, le dernier modèle qui a été dévoilé, c’est le H100 MIA. Un véhicule utilitaire très puissant, avec un espace de chargement important et une charge utile allant jusqu’à 1.680 Kg. Son moteur quatre cylindres diesel à quatre temps est synonyme de performances et d’économies. Outre un châssis ferme de 100 x 50 mm avec double triangulation et barre de torsion, et une suspension à lames semi elliptiques, faisant de votre H100 une camionnette légère robuste et polyvalente. Le nouveau H100 est doté d’un moteur 2.5L CRDI de 130 Ch, avec un régime de puissance maximum de 3800 Tr/min et un couple moteur de 255Nm par Tr/min, ajouter à tout cela une transmission manuelle à 6 rapports. Par ailleurs, CIMA Motors offre une garantie de 5ans /100 000 km sur son nouveau H100, qui sera disponible à la commande dès les prochains jours. Enfin, depuis l’entame de ses activités, à la mi-2016, TMC a régulièrement renforcé sa gamme qui propose aujourd’hui plusieurs modèles déclinés en diverses carrosseries et finitions, entre Accent RB, Grand i10, i20 et i30, Elantra, Creta, Tucson et Santa Fe. D’ailleurs, CIMA Motors profitera du déroulement du prochain Salon de l’automobile d’Oran, Autowest 2018, pour présenter deux nouveautés, le nouveau Santa Fe et le Tucson restylé. Le Santa Fe de quatrième génération a été présenté au dernier Salon de Genève. Tandis que le Tucson a profité du Salon de New York 2018 pour se refaire une beauté avec un nouveau faciès, un intérieur revu et de nouvelles dotations. Très en vue sur le marché national de l’automobile, lorsqu’il était distributeur multimarques, européennes et asiatiques, CIMA Motors a réussi à maintenir le cap après la suppression des importations de véhicules décidée par les pouvoirs publics et ce, après avoir été l’un des premiers acteurs du secteur à entamer, il y a deux ans, l’assemblage des véhicules Hyundai dans son usine dans l’Ouest, dans le statut de représentant officiel du constructeur sud-coréen. Mais l’appétit du groupe Tahkout pour l’industrie automobile ne s’est pas arrêté au seul projet Hyundai. Il a également récupéré à son compte la marque Suzuki, longtemps sous la houlette du groupe Elsecom, à travers laquelle il a implanté une seconde usine d’assemblage, dans la wilaya de Saïda. Y seront déjà assemblés Alto et Balneo, deux modèles qui ont été exposés l’été écoulé à Tlemcen, lors d’un salon baptisé « made in bladi ». Mais le véritable retour en Algérie de la marque japonaise est attendu le mois prochain à Oran, à l’occasion du Salon de l’automobile de l’Ouest.

 Y. M.

Le Groupe Tahkout représentant de BMW en Algérie 

Le groupe Tahkout, détenteur de Cima Motors, distributeur exclusif de Hyundai et de l’usine TMC de Tiaret, sera désormais l’unique représentant de la marque automobile allemande BMW, à la faveur d’un accord signé avec la Bayershi Motoren Werke (BMW), lequel permettra l’inauguration d’une troisième usine de la marque automobile bavaroise à l’échelle du continent africain. Cima Motors, qui fait l’assemblage des véhicules Hyundai depuis 2016 dans son usine de Tiaret, ambitionne de créer une usine de montage de voitures BMW en Algérie. Il compte lancer une usine d’assemblage de véhicules Suzuki à Tissemsilt. BMW a deux usines sur le continent africain, celle de Rosslyn en Afrique du Sud, opérationnelle depuis 1973, et celle du Caire en Égypte, inaugurée en 2004.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF