Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 110 - Dec 2017

Go

EDITO

L’Algérie avant tout

Par AMMAR KHELIFA



Notre magazine a entamé sa neuvième année d’existence. La prétention n’étant pas notre tasse de thé, nous pensons sincèrement qu’il est tout à fait légitime qu’une telle expérience intellectuelle et médiatique, qui n’a jamais dissimulé son attachement à l’Algérie qui avance, mérite de marquer une pause symbolique à l’occasion d’un anniversaire que l’équipe d’El Djazaïr.com fête  humblement, sérieusement, en faisant la promesse de mieux faire. Bien avant le lancement du premier numéro, nous avions décidé de nous engager résolument dans la voie de la modernité et du progrès tracée par le chef de l’Etat et l’ensemble des hauts responsables politiques et militaires du pays. Nous estimons donc qu’il n’est ni narcissique ni facultatif de regarder dans le rétroviseur afin de mesurer la distance accomplie tout en gardant notre attention sur le chemin qui reste à parcourir. Nous n’avons jamais cru aux accointances, aux allégeances prépayées et aux alliances d’intérêts semblables aux toiles d’araignée. Cette manière d’agir est incompatible avec la ligne éditoriale que nous nous sommes imposée. Pis encore, elle est contraire aux principes qui ont jalonné notre parcours. Notre démarche, née d’un réel et sincère souci de servir l’Algérie comme l’ont fait auparavant nos grands-pères et nos pères, n’a absolument rien de démagogique. Et même si nous avons souvent été tenus de mettre en exergue le président de la République, le chef du gouvernement, le haut commandement de l’ANP, les services de sécurité et les autres chefs des corps constitués, gendarmerie, police, douane, les ministres, les walis et tous ceux qui sont chargés de mener ce beau pays à bon port, notamment les opérateurs économiques aussi bien publics que privés, sans pour autant occulter le rôle de l’opposition politique constructive, nous l’avons toujours fait avec une énorme conviction qui n’a rien à voir avec l’opportunisme ou le culte de la personnalité. Nous croyons profondément en ce pays qui est le nôtre et nous croyons en la sincérité de tous ceux qui ont fait le serment d’en faire une Nation respectable et respectée. Si nous avons réussi jusqu’à aujourd’hui à relever le défi de diffuser une publication dans un contexte où l’argument financier est déterminant, nous le devons aussi à tous nos partenaires et aux patriotes sincères avec lesquels nous partageons le même idéal : redonner confiance et espoir à un peuple meurtri par le défaitisme que les marchands des mauvaises nouvelles veulent condamner à la déprime perpétuelle, tout en donnant une bonne image de l’Algérie. Si nous avons mis sur pied un magazine promotionnel qui soit à la hauteur des grandes réalisations enregistrées dans tous les domaines, l’initiative en elle-même n’a rien à voir avec une quelconque tentative de masquer ou de maquiller la réalité, ou peut-être de plaire à X ou de faire le dos rond à Y. Dans tous les pays du monde et même chez nos voisins, des magazines promotionnels pullulent sans que personne crie au scandale ou ose les accuser de pratiquer la complaisance monnayée. Tout ce que nous avons vu et relaté et tout que ce que nous comptons promouvoir font partie d’une réalité que certains s’acharnent à « corrompre » par calculs politiciens oui intérêts partisans. Notre ligne éditoriale vouée à l’Algérie, rien qu’à l’Algérie, nous la revendiquons en toute fierté à la gloire des chouhada, des moudjahidine, de l’ANP, des services de sécurité et de la République algérienne démocratique et populaire dans toute sa diversité culturelle. Nous avons choisi librement notre camp ; celui des bâtisseurs de l’Algérie moderne. Notre magazine a porté haut et fort l’action vulgarisatrice du renouveau algérien sur les plans infrastructurel, social et politique. Notre magazine et toute l’équipe qui l’anime avec cœur et abnégation sont plus que jamais déterminés à porter haut l’image d’une Algérie souveraine, forte et juste par devoir de reconnaissance envers l’ALN, qui a libéré le pays, l’ANP,  la gendarmerie, la DGSN, la Protection civile, qui veillent à sa sécurité et à celle de toutes les institutions chargées de concrétiser l’Etat de droit. L’Algérie est revenue de très loin grâce à l’engagement sincère d’une génération pour qui le sacrifice est une option innée ; une génération ayant hérité du don d’inventer le miracle. A El Djazaïr.com, nous sommes pleinement conscients du défi à relever : mériter l’excellence afin d’être à la hauteur des acquis et des réalisations. Le mois de  mars, un mois riche en événements historiques et une promesse de nouvelles conquêtes. Défendre et promouvoir l’image de  l’Algérie  est notre   combat de toujours. Parole de patriotes !

                  
AMMAR KHELIFA
amar.khelifa@eldjazaircom.dz 



Articles de la même rubrique

Du mĂŞme auteur

Par AMMAR KHELIFA

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Après l’automobile
Par Yahia MAOUCHI.

La transformation numérique
Par Dr Ali Kahlane,.

Sécurité alimentaire
Par Yahia MAOUCHI.

Saison estivale 2017
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF