Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 125 - Dec 2019

Go

L'ANP

« L’ANP accompagnera le processus électoral »

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah réaffirme

Par Farid HOUALI



Parler de la relation armée-nation revient à évoquer le lien historique profond existant entre deux composantes essentielles de notre nation : les combattants de l’ALN et les meilleurs de ses fils, qui ont consenti le tribut le plus cher pour sa liberté et son indépendance.

En suivant le parcours de l’ANP, digne héritière de l’ALN, depuis l’indépendance, force est de constater que l’ANP a, à maintes reprises, prouvé les liens solides qui la lient à cette glorieuse nation. Nourrie par les valeurs d’appartenance nationale et mue par un sens aigu des responsabilités, émanant de sa foi profonde en le caractère sacré des liens noués avec le peuple dont elle est issue et au sein duquel elle s’est développée, l’ANP a en effet, pleinement contribué à l’édification des institutions de l’État. Elle continue à le faire. Son rôle et son implication dans la gestion de la crise politique que traverse le pays depuis février dernier ne sont plus à démonter. L’Armée nationale populaire s’est une fois de plus retrouvée au-devant de la scène. Est-ce un choix délibéré ? En aucun cas. « Notre objectif est de servir notre pays et d’accompagner en toute sincérité ce noble peuple authentique afin d’amener notre pays à dépasser sa crise et à atteindre les seuils de la légitimité constitutionnelle pour pouvoir ensuite démarrer sur une base solide et une logique correcte et judicieuse pour remettre les choses en ordre et hisser l’Algérie au rang qui lui sied parmi les nation », a souvent relevé le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major de l’ANP dans ses différentes interventions.

Dans son allocution prononcée à l’occasion d’un colloque sur l’histoire intitulé « Le rôle et la place de l’Armée dans la société », tenu au Cercle militaire de Beni Messous, le vice ministre de la Défense nationale a, dans ce sens, rappelé que la position constante adoptée par l’ANP durant cette période charnière de l’histoire de notre pays émane de sa conviction immuable de la nécessité de sauvegarder la sécurité et la stabilité de l’Algérie, terre et peuple, et de préserver sa souveraineté, dans le cadre de la légalité constitutionnelle.

 « L’ANP a accompagné le peuple algérien dans ses aspirations pour la concrétisation de son choix de réaliser le projet national escompté, tel que voulu par les vaillants chouhada, tout comme elle a préservé l’Etat et ses institutions », a-t-il souligné à ce propos en rappelant, encore une fois que « l’Armée est de conviction nationaliste, que sa profondeur est populaire et que ses principes et valeurs sont novembristes ».

« C’est une position qui confirme que notre armée est authentique, qu’elle est issue du peuple, et qu’elle reflète véritablement le sens de sa dénomination d’Armée nationale populaire. En ces circonstances précisément, la conscience du peuple algérien s’est ravivée, trouvant en l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale et de son commandement nationaliste novembriste, un soutien total et une réaction favorable à ses revendications légitimes, ce qui a eu pour effet la consolidation davantage de cette relation interactive entre l’armée et l’ensemble des composantes de la société algérienne », a relevé, en outre, le chef d’état-major de l’ANP

Affirmant que cette relation authentique, basée sur la confiance et la sincérité a largement contribué aujourd’hui à la conjugaison des efforts et mis l’Algérie sur la bonne voie pour dépasser la conjoncture actuelle et mener notre pays à bon port, le général de corps d’armée a ajouté que « la conscience du haut commandement de l’ampleur des défis et des risques du monde d’aujourd’hui, l’a amenée à élaborer une stratégie sécuritaire solide, reconnue par l’ennemi avant l’ami », en réaffirmant l’accompagnement de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) dans l’accomplissement de ses missions et l’engagement à réunir toutes les conditions de réussite des prochaines élections présidentielles, notamment sur le plan sécuritaire.

 

De la gravité des enjeux actuels

 « Nous sommes tous, peuple et armée, conscients des défis, des contradictions et des menaces qui pèsent sur le monde d’aujourd’hui, dont la majorité vise à nuire aux fondements de l’Etat national ; cette conscience, dis-je, nous a amenés à concevoir une stratégie sécuritaire solide, selon une approche globale, homogène et étudiée, une stratégie dont l’efficacité est reconnue par l’ennemi avant l’ami et dont le peuple algérien perçoit ses résultats et vit, grâce à Dieu, dans la quiétude et la tranquillité malgré les circonstances qui nous entourent au niveau régional, c’est dire que l’ANP a conservé la pertinence du processus historique national, tracé par les ancêtres et fièrement préservé par les successeurs, génération après génération », a-t-il encore soutenu.

Assurant que le peuple algérien est fier de l’Armée de libération nationale et s’enorgueillit de sa digne héritière, l’ANP, qui a poursuivi la marche selon la ligne tracée par la glorieuse Révolution de Novembre, le général de corps d’armée a tenu à « rappeler que la conservation de cet important héritage ne peut se concrétiser qu’en étant fidèles aux sacrifices consentis pour l’Algérie, dans le cadre de l’harmonie et de la synergie entre les différentes composantes de la société algérienne, et à la lumière de nos référentiels authentiques et ancestraux, seuls à même de prémunir les générations et de bien les orienter, en vue de la concrétisation du projet national, qui est le choix du peuple ».

« Ce projet national que le peuple algérien aspire à concrétiser, soutenu par son ANP, aux côtés des autres institutions de l’Etat, sera mis en œuvre par le Président élu par la volonté populaire, lors de l’échéance électorale fixée au 12 décembre prochain », a-t-il poursuivi, tout en réitérant « l’accompagnement de l’armée à l’ANIE dans l’accomplissement de ses missions et dans la réussite de ce rendez-vous électoral ».

Saluant les efforts déployés par tous les hommes loyaux et nationalistes pour l’intérêt et l’avenir du pays, il a assuré que « l’ANP veillera à réunir toutes les conditions de réussite de ces élections, notamment sur le plan sécuritaire et à accompagner le processus électoral dans toutes ses phases, tel que nous nous sommes à maintes fois engagés à le faire et ce, contrairement à ce que véhiculent certains porte-voix tendancieux ».

Pour Ahmed Gaïd Salah, « le peuple algérien, qui aspire tant à ces élections pour ouvrir une page rayonnante et prometteuse dans la marche de l’Algérie », est le seul à choisir en toute liberté, transparence et intégrité le Président qui mènera notre pays dans la bonne voie vers la destination espérée et la place naturelle et réelle qu’elle mérite.

Tout en relevant que l’enjeu aujourd’hui, comme ce fut hier, est « d’essayer de faire sortir l’Algérie de l’environnement naturel qui a cerné son parcours de développement », le vice-ministre de la Défense nationale a mis en garde contre les tentatives de la bande visant à détruire le lien de confiance solide entre le peuple et son armée et à semer la discorde entre eux et pour détruire les fondements de l’Etat national, à travers le slogan Etat civil et non militaire.

« La bande essaye d’induire en erreur l’opinion publique nationale, en diffusant ces idées sournoises, qui n’ont d’existence que dans l’esprit et les intentions de ceux qui les propagent », a-t-il noté.

Le chef d’état-major de l’ANP a réaffirmé, en cette occasion, que « l’armée demeure attachée à ses missions constitutionnelles claires, et consciente de la sensibilité de la situation et de la gravité des défis et enjeux actuels soulignant que l’ANP œuvre à la défense de l’Etat et à la protection de la souveraineté et de l’unité nationales, et du peuple quelles que soient les circonstances ».

 

F. H.

 



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Un homme, une destinée
Par Tahar MANSOUR.

Tarik Bouslama, P-DG du groupe Imetal
Entretien réalisé par Smail ROUHA.

Télécharger version PDF

Version PDF