Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 109 - Nov 2017

Go

Gendarmerie nationale

La route en toute sécurité

« Tariki.dz », le nouveau service intelligent

Par Radia ZEKRI



Outre la mobilisation d’importants moyens humains et matériels pour une sécurité optimale sur les routes, le numéro vert 10-55 qui donne des résultats probants depuis cinq ans, le commandement de la gendarmerie nationale vient de lancer un nouveau service intelligent au profit des usagers de la route. Un service qui a eu le mérite d’un message de félicitation adressé par département du premier ministre. Désormais les déplacements sur tout le territoire national pourront être planifiés d’avance, puisque «Tariki.dz» fournit toutes les informations nécessaires concernant le trajet. Ce portail électronique de la Gendarmerie nationale dédié en premier lieu aux usagers de la route a été lancé officiellement le mois de juillet et commence déjà à attirer l’attention des conducteurs comme celle d’une grande majorité de citoyens dont des enfants puisqu’il joint information à une éducation routière générale et plusieurs autres services forts appréciés par tous.   
Intervenant hier à une conférence de presse organisée au siège du commandement à l’occasion du lancement de ce nouveau service, le général Badaoui Guir, directeur de la télématique au commandement de la gendarmerie, a souligné l’importance de joindre une information utile et l’éducation routière aux différents dispositifs mis en place pour la sécurité routière. Il insiste de même sur le droit du citoyen à un déplacement paisible et une information lui facilitant le chemin à parcourir et les choix à prendre pour un trajet sûr et agréable. Le général a, par ailleurs, réitéré l’importance qu’accorde la gendarmerie à la modernisation de ses services et au développement des nouvelles technologies d’information et de la communication pour une lutte efficace contre toutes les formes d’insécurité dont celle routière. Le chef du département initiateur de « tariki.dz », du 10-55 et du «ppgn.mdn.dz», dont les résultats obtenus sont qualifiés de «satisfaisants», a expliqué que «Tariki.dz» est un site accessible via le net en langues française et arabe, et alimenté et actualisé chaque quart d’heure par les ingénieurs et professionnels du Centre national de l’information routière de Bouchaoui à Alger. Il est, en effet, relié aux 1 757 brigades de la gendarmerie au niveau national et permet de connaitre en temps réel toutes les informations nécessaires pour un déplacement, dont l’état des routes, les conditions météorologiques, les distances, les différents chemins possibles, les stations-service disponibles et les unités de la gendarmerie les plus proches. L’usager de la route a, de même, droit via ce site de connaitre tout obstacle pouvant barrer son chemin ou ralentir son trajet, dont les travaux, les points noirs de la circulation et les accidents de la route. Ces derniers sont, faut-il le souligner, signalés et affichés sur «Tariki.dz» en temps réel pour permettre de changer de chemin ou de prévoir le retard occasionné tout en indiquant pharmacies, hôpitaux, hôtels et aires de repos disponibles au niveau des wilayas situées sur le chemin à parcourir. Par ailleurs, les différentes rubriques présentées en page d’accueil fournissent plusieurs autres services, dont des conseils pour de meilleures pratiques au volant, des explications concernant le Code de la route, les différentes infractions et les sanctions prévues par la loi. A noter, par ailleurs, que le nouveau service «Tariki» veut contribuer à la réduction des accidents de la route en inculquant une nouvelle culture de sécurité routière. Intervenant à ce sujet, le colonel Triki, directeur des unités constituées au commandement de la gendarmerie, a affirmé que l’objectif tracé pour l’année 2016 de réduire le nombre d’accident de 30% a été déjà atteint au titre de l’exercice du premier semestre puisque, précisant que le nombre d’accidents a reculé de 30%, le nombre de morts de 8% et le nombre de blessés de 30%. Bien que cet objectif semble être atteint, les chiffres demeurent inquiétants, puisque 1 559 décès et 12 132 blessés ont été enregistrés sur les routes durant le premier semestre de l’année, pour un total de 7 000 accidents.
R. Z.



Du même auteur

Par Radia ZEKRI

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

LE SYSTÈME D’INFORMATION :
Par ‎Abderrahmane RAOUYA - Ministre des Finances.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF