Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 108 - Oct 2017

Go

DGSN

Le général-major Abdelghani Hamel honoré




Une première dans les annales de la Direction générale de la Sûreté nationale. Il ne s’attendait sûrement pas. Pris de court, le général-major Abdelghani Hamel, directeur général de la Sûreté nationale, n’a pas pu retenir son émotion lorsque des cadres de la DGSN ont tenu à lui rendre hommage pour tout ce qu’il a apporté au développement, à la professionnalisation et à la modernisation de la police algérienne. Cette initiative, à l’actif des contrôleurs de police, Aissa Naïli, directeur de la Sécurité publique, Mohamed Naoui Sifi, directeur de l’administration générale, Lazreg El-Ghali, directeur de la police des frontières,  Boubker Ahmed, directeur de l’action sociale, et du divisionnaire de police, Amar Laroum, directeur de la communication à la DGSN, traduit tout le respect et la reconnaissance que vouent les fonctionnaires de la DGSN à leur premier  responsable qui, depuis sa prise de fonction, a toujours œuvré pour leur bien-être. Parallèlement à la gestion des carrières et au logement, la prise en charge du policier en matière d’œuvres sociales a été l’un des chantiers auxquels le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, s’est investi, sans relâche, depuis sa nomination à la tête de l’institution policière en juillet 2010. En effet, les fonctionnaires de police, qu’ils soient en exercice ou à la retraite, témoignent leur entière satisfaction par rapport aux sauts quantitatif et qualitatif enregistré dans ce domaine, qui constituent l’un des facteurs majeurs de motivation des personnels de police dans l’accomplissement de leur mission de sécurité des personnes et de protection des bien. En effet, depuis son installation à la tête de cette prestigieuse institution qu’est la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel s’est attelé à mettre en place une politique basée sur le travail d’équipe, avec pour seul et unique objectif la sécurité des concitoyens et la protection de leurs biens. Une stratégie basée sur la communication, gage de réussite de toute politique en quête de cohérence. Autant d’acquis que les initiateurs de cet hommage ont tenu à rappeler dans leur message de  reconnaissance, lu en leurs noms par le contrôleur de police Aissa Naïli, à l’issue des festivités de la Journée arabe de la police, qui se sont dit «  fiers et honorés de servir sous ses ordres ». Une reconnaissance qui témoigne de la compétence du général-major Abdelghani Hamel, en tant que leader et visionnaire.

La DGSN présente à l’enterrement de Hocine Ait-Ahmed

Malgré que la famille et la population locale aient refusée la présence des officiels aux obsèques du Moudjahid Hocine Ait-Ahmed, à même de sauvegarder la popularité dont jouissait le défunt et maintenir la ferveur populaire, il n’en demeure pas moins que les éléments de la direction générale de la Sûreté nationale se sont mobilisés, en force, pour prendre part à l’organisation du service d’ordre, auprès des habitants. Une présence acceptée par la population qui a tenu à témoigner son attachement et son respect de l’ordre que ne cesse de prôner le général-major Abdelghani Hamel. Un message de soutien, de  remerciement et de reconnaissance, à travers la DGSN, envers son premier responsable, et par ricochet, au  Président Bouteflika, qui a mobilisé tout le gouvernement et décrété un deuil national de huit jours après le décès de son frère, le grand moudjahid Da L’Hocine.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Cybercriminalité
Par Dr. Djalila RAHALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF