Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 125 - Dec 2019

Go

Tourisme

Une édition d’excellence

20e Salon international du tourisme et des voyages

Par Yahia MAOUCHI



Le 20e Salon international du tourisme et des voyages (Sitev) qui s’est étalé sur trois jours, du 24 au 26 novembre, au Palais de la culture Moufdi-Zakaria, à Alger, a connu la participation de 100 exposants algériens, 5 pays étrangers, ainsi qu’une vingtaine de start-ups, activant dans le secteur du tourisme. Ces dernières contribueront davantage au développement et à la promotion de l’activité touristique et à la commercialisation des produits, ainsi qu’à la création des innovantes images sur la destination Algérie, qui vont en conséquence attirer plus de touristes étrangers et nationaux. Il est à préciser que le Salon, organisé sous le slogan « Algérie... émerveillez vos sens », a été inauguré par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, en présence de membres du gouvernement. Concernant la participation étrangère dans ce Salon international du tourisme et des voyages, on signalera la présence de la Tunisie, de la Chine, de l’Ethiopie, du Mali et du Niger. Cette participation étrangère est d’autant plus importante dans la mesure où elle revêt un intérêt particulier puisqu’elle constitue l’occasion du partage des expériences et des échanges ainsi que des débats dans les différents segments du tourisme et des voyages aussi bien pour les opérateurs locaux qu’étrangers. En marge de l’inauguration de ce rendez-vous, Abdelkader Benmessaoud a exprimé sa pleine satisfaction quant à sa tenue, qui confirme, dit-il, l’importance accordée à ce secteur porteur pour l’économie. « Ce Salon, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement, vise, entre autres, à promouvoir la destination Algérie et à bâtir une destination touristique par excellence», dit-il. M. Benmessaoud a cité, à titre d’exemple, la construction d’une dizaine d’hôtels annuellement et le développement qu’a connu le domaine de l’artisanat. Il a insisté, à cet effet, sur la nécessité de mettre en place une stratégie fiable, pour placer et commercialiser les produits de l’artisanat sur le marché international. « Cette édition est d’excellence car elle ne regroupe que les opérateurs ayant fait leurs preuves sur le terrain. Il s’agit de l’hôtellerie dont les services sont de qualité et dont le taux de remplissage est appréciable, ainsi que des agences de voyage qui ont tenu leurs engagements en matière de réceptif », a tenu à expliquer M. Benmessaoud, et d’ajouter: « La présence des startups au Sitev est une première. Elles font partie aussi du staff d’excellence car elles contribuent à donner une meilleure image de l’Algérie et à attirer des clients étrangers et locaux», avant de rappeler que le secteur ambitionne d’atteindre 300 000 lits en matière d’hébergement et d’attirer 15 millions de touristes étrangers à l’horizon 2030. Il a reconnu, à propos du réceptif, que davantage d’efforts doivent être fournis par nos ambassades et consulats à l’étranger pour la promotion de la destination Algérie.

 

Vers l’allègement des procédures d’octroi de visas

En réponse à une question relative aux procédures de demande de visa aux touristes étrangers, le premier responsable du secteur a indiqué que cette question est en phase d’étude au niveau des ambassades, pour mettre en place les moyens nécessaires qui permettent d’alléger les procédures. Concernant la durée de délivrance, il a fait savoir qu’elle ne dépasse pas trois jours. « Pour ce qui est de l’octroi de visas, le ministère des Affaires étrangères s’emploie à trouver des solutions. Ces documents sont octroyés aux étrangers, par le biais des agences de voyage, en 72 heures, voire en 48 heures. Surtout quand ces dernières organisent les voyages de plus d’une dizaine de touristes étrangers », a-t-il assuré. Pour encourager les touristes à se rendre en Algérie, le ministre a indiqué qu’« actuellement, nous sommes en train de travailler sur cette question, en collaboration avec certains pays, notamment la Chine, pour développer le tourisme réceptif ». En effet, cette 20e édition du Sitev « permet donc aux spécialistes de partager leurs expériences et expertises dans le domaine du tourisme et de bénéficier de cet espace de communication en vue d’échanger les vues et d’établir des relations commerciales à même de donner un élan fort à la promotion de la destination Algérie qui recèle des potentialités touristiques exceptionnelles et exclusives », a affirmé le ministre du secteur. Ainsi, on retrouve au sein de cette 20e édition du Sitev la participation de l’ensemble des acteurs et partenaires dans le secteur du tourisme et de l’artisanat, parmi lesquels des entreprises sous la tutelle du ministère, ainsi que des agences de voyages, des opérateurs touristiques, des établissements hôteliers publics et privés, des artisans, des banques, des compagnies d’assurances et des transports, outre les propriétaires de start-ups intéressés par ce domaine. Et pour plus de vulgarisation, d’échanges et de débats, plusieurs conférences ont été animées par des experts internationaux en la matière, en marge de cette manifestation. De plus, ce 20e Salon international du tourisme et des voyages a vu également l’aménagement d’espaces consacrés à la présentation de différents produits d’artisanat ayant reçu le prix du meilleur produit pour cette année. Des spécialistes dans les divers domaines d’artisanat ont animé des ateliers à cette occasion. Pour rappel, la 19e édition de ce salon international organisée en octobre 2018 avait enregistré 300 participants parmi lesquels 120 participants étrangers de 12 pays différents. Enfin l’organisation du 20e SITEV coïncide cette année avec l’obtention par l’Algérie d’un poste à la Commission du tourisme et du développement durable, lors des travaux de la 23e session de l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), tenus en septembre dernier à Saint-Pétersbourg (Russie), ainsi qu’au Conseil exécutif de la même organisation, une réalisation, à même de concrétiser le rôle majeur que joue l’Algérie sur les plans continental et international dans le développement de l’industrie touristique conformément aux principes du développement durable.

Y. M.

 



Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Un homme, une destinée
Par Tahar MANSOUR.

Tarik Bouslama, P-DG du groupe Imetal
Entretien réalisé par Smail ROUHA.

Télécharger version PDF

Version PDF