Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 124 - Nov 2019

Go

Finance

TBC, le nouveau produit de Trust Assurances

Il permettra d’avoir les bons conducteurs de demain

Par Yahia MAOUCHI



La première compagnie d’assurances privée à s’installer en 1997 en Algérie suite à l’ouverture du marché à l’investissement privé, Trust Assurances Algérie vient d’enrichir son catalogue en proposant un nouveau produit d’assurance automobile, dans l’esprit de transformer le comportement des conducteurs au volant et de réduire le taux de sinistralité enregistrée ces dernières années dans la branche automobiles. Portant le nom de TBC (Trust Bon Conducteur), ce nouveau produit « vise à encourager le respect du code de la route et à ramener les conducteurs qui causent beaucoup de sinistres à en réduire », indique Abdelhakim Hadjou, directeur général de la Trust Assurances, lors d’une conférence de presse organisée à Alger. « Aujourd’hui, après plus de deux ans d’étude et d’analyse de la situation des accidents de la route en Algérie, et sur la base des chiffres et statistiques des dix dernières années de 2008 à 2018, Trust Algeria a, pour la première fois dans l’histoire du marché des assurances en Algérie, mis en place un produit spécifique qui récompense la bonne conduite. Désormais les bons conducteurs ne paieront pas pour les mauvais », précisera le conférencier. Ce nouveau produit, lancé au mois de septembre 2019 et commercialisé au niveau des 240 agences de la Trust Assurance, permet aux bons conducteurs de payer une prime d’assurance moins élevée que celle censée être payée par ceux qui causent plus de sinistres au cours de l’année. Selon les explications du DG de la Trust Assurance, le produit TBC est 70% moins cher que la formule tous risques classiques. Il est aussi sans franchise et sans limite d’âge, ni pour le conducteur, ni pour le véhicule. Aussi, le client conducteur bénéficie d’une garantie tous risques (DASC) rechargeable après chaque sinistre, et le remboursement à hauteur de 100% des réparations. Plus explicite, Abdelhakim Hadjou fait savoir que les conducteurs qui causeront des accidents verront leur prime tous risques sauter automatiquement et ne pourront bénéficier que des autres avantages de l’assurance, en dehors de la prime tous risques. « Ceci permet de réajuster la prime d’assurance et de la faire payer par le mauvais conducteur, qui se doit de recharger son assurance tous risques à chaque fois qu’il a un sinistre, s’il veut en bénéficier », a-t-il souligné. « Le bon conducteur doit payer moins que le mauvais conducteur, et a le droit d’être récompensé », estime le DG de la Trust Assurance.  

 

Un certificat de bonne conduite

A ce propos, le même responsable fait savoir que les conducteurs qui ne causent pas de sinistres feront partie d’un club de bon conducteur, et obtiendront un certificat mais pas seulement. « Une grande tombola sera organisée à chaque fin d’année au profit des membres du même club, pour élire le bon conducteur de l’année », affirme le DG de la Trust. Ce dernier gagnera un cadeau conséquent en récompense de sa bonne conduite et aussi son respect du code de la route. « A travers ce système de couverture assurance, la bonne conduite et le respect du code de la route sont des valeurs récompensées au niveau de la Trust », précise le DG, avant d’affirmer que « la validation de ce nouveau produit auprès de l’autorité de contrôle des assurances au niveau du ministère des Finances, a nécessité plusieurs échanges visant à protéger et préserver les intérêts des consommateurs algériens. Le produit a été étudié sous tous ses aspects juridiques et techniques. Le visa a été obtenu pour sa commercialisation ». Convaincu que cette nouveauté devra faire la différence avec la concurrence en termes d’innovation, Abdelhakim Hadjou a indiqué que l’Algérie a enregistré, depuis 1970, 1,52 millions d’accidents de la route ayant provoqué le décès de plus de 225 000 personnes et 2,02 millions de blessés. Abdelhakim Hadjou fera savoir que « toutes les études et les réflexions engagées à Trust assurances Algérie ont abouti à un seul résultat : le facteur humain est responsable, chaque année, de 96% de la sinistralité sur nos routes, avec 4 000 morts et plus de 60 000 blessés ». Rappelons enfin que Trust bon conducteur est une réelle innovation constituant un appui aux dispositifs de prévention mis en place par les autorités publiques pour la réduction de l’accidentologie, en incitant les conducteurs à adopter un comportement responsable au volant. Ce produit est caractérisé par :

  • Assurance tous risques au premier sinistre avec une tarification spéciale pour toutes les catégories de conducteurs sans aucune exclusion.
  • Assurance qui consomme une couverture lorsque l’accident est signalé si le conducteur en est le seul responsable.
  • La garantie tous risques sera consommée au premier sinistre responsable, avec possibilité de reconstituer la garantie par le paiement d’une prime additionnelle et à chaque fois.
  • Assurance tous risques à 70% moins chère par rapport aux offres classiques.
  • Assurance qui certifie les bons conducteurs et les rassemble dans un club.
  • Assurance où l’indemnisation est acquise à 100% sans déduction aucune soit 0 DA de franchise.

Une assurance permettant aux conducteurs certifiés du club de participer au concours annuel afin d’élire le meilleur conducteur de l’année et de lui attribuer de cadeaux.

Ce produit sera décliné sous forme Takaful (assurance islamique).

 

A la première marche du podium

Première société d’assurance internationale à entrer sur le marché algérien en 1997, Trust Algeria est une filiale de Trust International Group, implantée dans plusieurs pays, à travers le monde. Trust Holding Algérie possède plusieurs succursales dans différents secteurs : banque, industrie, assurance, Investissement, construction, accueil et tourisme. Trust Algérie a adopté une nouvelle stratégie au cours des trois dernières années, c’est-à-dire depuis le début de l’année 2016, visant à opérer un changement qualitatif dans son système de gouvernance à même d’améliorer sa prestation à la clientèle. Sa stratégie a commencé à porter ses fruits des 2016. En effet, la Trust a réalisé des taux de croissance de son chiffre d’affaires à deux chiffres. Ella a également réalisé une croissance de 123% en nombre de contrats qui s’élève à 408 836 contrats au 19 octobre 2019, elle a clôturé l’exercice 2018 avec la plus forte croissance sur le marché algérien des assurances, soit +28% en chiffre d’affaires. Cette évolution a été accompagnée par un développement du réseau de distribution de la Trust qui est passé de 58 agences en 2016 à 240 à octobre 2019. Le conseil d’administration de la Trust a porté le capital de la société à 3,2 milliards de dinars algériens en 2018, soit une augmentation de 56%, afin de renforcer les capacités de la société dans le domaine de la souscription de divers risques. La société travaille actuellement sur la transformation digitale dans tous les domaines opérationnels afin d’améliorer les services centrés sur le client et le développement interne des processus. Un nouveau système d’information vient d’être développé. Il permet aux experts d’accéder directement aux fichiers d’expertise et d’évaluer les dommages, ce qui permet de réduire les délais de préparation de rapports finaux et d’accélérer le processus d’indemnisation des clients. Trust Algeria compte lancer le premier guichet (window) d’assurance Takaful (assurance islamique) en Algérie avant la fin de l’année, ce qui permettra à ses consommateurs de souscrire des contrats d’assurance Takaful conformément à leurs principes, ce qui constituera un précédent sur le marché algérien de l’assurance.

 

Y. M.

 



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Yahia MAOUCHI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Salama Assurances
Par Tahar MANSOUR.

Loi de finances 2020
Par Rafik BITOUT.

SIPSA-FILAHA 2019
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF