Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 127 - Mars 2020

Go

Finance

Une communication efficiente

Crédit populaire d’Algérie

Par Farid HOUALI



Dans une époque où le numérique occupe une place importante, la communication s’impose dans tous les secteurs de la vie sociale, particulièrement dans le domaine des actions publiques. La communication devient la préoccupation de tous les acteurs publics car il y a nécessité de communiquer sur ces actions. Dans les pratiques managerielles, la communication joue un rôle incontournable et reconnu. Lié à deux champs de compétence de l’entreprise : la communication interne et externe. Elles traduisent l’ensemble des actions de communication produites à l’intention de ses différents publics. Le débat sur le « pourquoi communiquer ? » étant d’ores et déjà dépassé, la question aujourd’hui porte plutôt sur le « comment communiquer ? » au Crédit populaire d’Algérie, première banque étatique à développer une gamme de produits spécifiques destinés à la PME. Pour Mehdi Aliane, directeur communication et marketing de la banque, « communiquer et informer est primordial dans la vie d’une entreprise » assurant que « c’est encore plus important pour un établissement financier ». En effet, pour développer et pérenniser son activité, une entreprise doit mettre en œuvre une stratégie de communication efficace centrée sur le client. A ce sujet, Mehdi Aliane affirme que tout est mis en œuvre au sein du CPA pour une communication efficiente. Le CPA a dans ce sens « innové » en termes de communication. Multiple par ses formes, communication écrite ou orale, communication par l’objet ou communication publicitaire, et diverse par

ses cibles, à destination des prospects, des clients, des collaborateurs, des partenaires, la communication au Crédit populaire d’Algérie répond à une stratégie globale dont l’objectif demeure la valorisation de l’image de marque de la Banque. En effet, même si le CPA, comme toute entreprise, est soucieux de la rentabilité de ses structures, il n’oublie pas non plus sa mission sociétale qui en fait une banque citoyenne par excellence grâce à ses nombreuses actions en direction de la société civile en sponsorisant diverses activités et manifestations culturelles, sportives, scientifiques et économiques de grande envergure.

F. H.

Dans notre prochaine édition

Depuis sa nomination en tant que président du Conseil d’administration du Crédit populaire d’Algérie par l’Assemblée générale ordinaire, le 27 octobre 2019, Mohamed Dahmani, qui combine la classe, l’efficacité et la régularité, a mis œuvre une politique résolument engagée vers la diversification du portefeuille du CPA au point de s’assurer une présence marquée et stable dans des secteurs d’activité nouveaux, ce qui lui permis de continuer une croissance entamée depuis plusieurs années et d’améliorer ses résultats. Pour ce faire, il a été procédé à la mise en place de plusieurs mesures essentiellement destinées à la mise à niveau de la Banque pour améliorer ses prestations de service. Ainsi, la formation, la modernisation des modes de paiement sont, entre autres, les actions principales pour fidéliser le marché. Autant d’axes que le magazine promotionnel de l’Algérie, El-Djazair.com développera pour ses lecteurs dans ses prochaines éditions.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Police des frontières
Par Yahia MAOUCHI.

La normalisation
par smail ROUHA.