Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 127 - Mars 2020

Go

A la une

Saïd Chengrihaà partir de la 4e Région militaire

« L’ANP continuera à travailler pour préserver l’unité du peuple »

Par Farid HOUALI



Le souci majeur de l’Armée nationale populaireet sa préoccupation première qui restent la défense de la souveraineté nationale et la préservation de l'intégrité territoriale et de l'unité du peuple ont fait que cette institution constitutionnelle jouisse de la totale confiance du peuple.

Le lien entre le peuple algérien et l’ANP ne cesse en effet de se renforcer, du fait que le peuple est conscient de l'engagement de l'institution militaire à veiller au plein accomplissement des missions qui lui sont assignées.Et ce lien existentiel très profond a été réaffirmé une fois de plus par le général-major Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’ANP par intérim à l’occasion de sa récente visite de travaildans la 4e Région militaire (Ouargla) assurant que l’ANP continuera à travaillerpour « préserver l'unité du peuple algérien et renforcer le lien solide avec son armée ».

«Nous témoignons tout notre respect et notre reconnaissance à ce peuple, avec lequel nous avons surmonté toutes les épreuves, et nous réitérons, aujourd’hui, que nous demeurerons à ses côtés et que nous ne ménagerons aucun effort pour préserver son unité et renforcer le lien solide qui l’unit à son armée, car nous sommes issus de ce peuple, et nous en faisons partie intégrante», a affirmé le général-major dans une allocution prononcée au troisième jour de sa visite en 4e Région militaire où il a présidé une réunion d’orientation, au niveau du siège du secteur opérationnel Sud-est Djanet.

«Ce peuple saura, sans doute, relever, en toute sécurité, les défis de la phase actuelle, tel qu’il a réussi à surmonter les différentes crises et les moments difficiles qu’a connus notre pays. Il saura poser, avec fidélité et confiance, les jalons de l’avenir prometteur de l’Algérie, en laquelle il a tant cru, et telle que rêvée par nos vaillants chouhada, et à laquelle ses enfants loyaux aspirent aujourd’hui», a ajouté le chef d’état-major de l’ANP.

A l'issue de la cérémonie d'accueil et en compagnie du général-major Hassan Alaïmia, commandant de la 4e RM, SaïdChengriha s'est réuni avec les cadres et les personnels du secteur, en présence des représentants des différents corps de sécurité où il a prononcé une allocution d’orientation, diffusée via visioconférence, à toutes les unités de la Région, à travers laquelle il leur a transmis les félicitations et les encouragements du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, ainsi qu’à l’ensemble des personnels de l’ANP, en reconnaissance des «efforts considérables» qu’ils fournissent au quotidien pour faire face à tous les dangers et menaces, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

«Je saisis cette occasion pour vous transmettre le message de félicitations et d’encouragement de Monsieur le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, et à travers vous à l’ensemble des personnels de l’ANP, en reconnaissance des efforts considérables que vous fournissez, au quotidien, afin de faire face à tous les dangers et menaces, et du dévouement dont vous avez fait preuve pendant la phase cruciale que notre pays a traversée ces derniers temps», a affirmé le général-major.

«En effet, vous avez contribuez, avec efficacité, vous hommes de la 4eRM, aux côtés de vos collègues à travers toutes les autres Régions militaires, à réunir les conditions de sécurité et de stabilité dans notre pays, lui permettant, ainsi, de dépasser cette épreuve et d’arriver à bon port», a relevé le général-major Saïd Chengriha.

Le général-major a également mis l’accent sur son engagement à œuvrer à «l’ancrage des bases du travail coordonné et cohérent entre les différentes composantes de l’ANP, au resserrement des rangs et à la mobilisation des énergies et des potentiels, de manière à permettre la construction d’une armée forte et moderne, à même de garantir la sécurité et l’intégrité territoriale et de sauvegarder la souveraineté nationale».

«Nous œuvrerons, avec une loyauté inégalée et des efforts soutenus, à réunir les facteurs de sécurité et de quiétude, à travers tout le territoire national, et à franchir davantage d’étapes pour le développement de nos capacités militaires, dans tous les domaines, de manière à pouvoir construire une armée forte et moderne, à même de garantir notre sécurité et intégrité territoriale et de sauvegarder notre souveraineté nationale», a souligné le général-major.

 

Les frontières au« peigne fin »

La visite de travail effectuée par le général-major Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’ANP, dans la 4e RM a été marquéepar un exercice démonstratif avec munitions réelles «Borkane 2020», exécuté par les unités organiques de la 41e Brigade blindée, appuyées par des unités aériennes et des drones.

En compagnie du général-major Hassan Alaïmia, commandant de la 4e Région militaire, le général-major Saïd Chengriha«a suivi de près, lors de la deuxième journée de sa visite, le déroulement des différentes actions menées par les unités terrestres et aériennes ayant pris part à cet exercice, devancées par des aéronefs de reconnaissance aérienne au niveau du polygone de tirs et de manœuvres du Secteur opérationnel Nord-est d'In-Amenas», précise-t-on dans un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Ayant pour objectif «d'optimiser les capacités de combat et d’interopérabilité entre les états-majors», cet exercice «vise aussi à l'instruction des commandements et des états-majors sur la préparation, la planification et la conduite des opérations face aux éventuelles menaces», ajoute le communiqué.

«Les actions ont été effectivement marquées par un haut degré de professionnalisme durant toutes leurs phases, avec un excellent niveau tactique et opérationnel, reflétant les grandes aptitudes au combat des différents équipages et chefs d’unités, à tous les niveaux, notamment en termes d’exploitation parfaite du terrain et de coordination de haut niveau entre les différentes unités participantes», relève le MDN, indiquant que cet exercice «a renseigné sur les grandes compétences des cadres en matière de montage et de conduite des actions de combat, ainsi que des habiletés et capacité des cadres à maîtriser les différents systèmes d'armes et équipements mis à leur disposition, ce qui a contribué à la réalisation de résultats très satisfaisants, traduits par la précision des tirs avec les différentes armes».

«Borkane 2020» a, également, vu la participation de drones «qui ont découvert, lors d'une opération de reconnaissance, un groupe ennemi qui tentait de s'infiltrer dans une infrastructure énergétique», poursuit le communiqué, expliquant que ces drones «ont procédé au bombardement de ce groupe, tandis qu'un détachement des troupes spéciales a été débarqué par des hélicoptères, dans l'objectif de boucler et de détruire ledit groupe».

Á l'issue de l'exercice, le général-major Saïd Chengriha a tenu une rencontre avec les personnels des unités ayant exécuté l’exercice, «où il les a félicités pour les grands efforts fournis, durant la première étape de l'exécution du programme de préparation au combat pour l'année 2019-2020, notamment lors de la préparation et l’exécution de cet exercice parfaitement réussi».

Á ce titre, il a souligné que «le développement véritable et le rehaussement effectif du niveau exigent d'accorder une importance majeure à la préparation et à l’exécution des exercices d’évaluation, de différents échelons et plans», affirmant qu'à la faveur des résultats obtenus lors des tirs exécutés, «l'ensemble des participants méritent d'être salués et encouragés pour les efforts consentis dans cet exercice d'évaluation, ce qui permet d'optimiser sur le terrain les aptitudes au combat du corps de bataille de l'ANP et constitue un des indicateurs de maturité les plus importants en termes de formation, d'instruction et de préparation».

Á l'issue de sa rencontre avec les personnels des unités, le général-major Chengriha a passé en revue les formations des unités ayant pris part à l'exercice, conclut le communiqué.

Le général-major a, en outre, adressé ses félicitations et exprimé sa gratitude aux personnels de la 4eRM, mobilisés tout au long des frontières nationales, «avec détermination et fierté, et font face avec engagement et persévérance, de jour et de nuit, à quiconque tente de porter atteinte à l'intégrité du territoire national».

«Le sens du devoir et ma responsabilité à la tête de l'état-major de l’ANP m’amènent, aujourd’hui, à vous exprimer, depuis cette tribune, le témoignage de ma reconnaissance et de ma gratitude, vous, vaillants hommes, mobilisés, avec détermination et fierté, tout au long des frontières nationales, et qui êtes conscients de l’ampleur de la responsabilité qui vous incombe et de la nature sensible des missions assignées», a-t-il affirmé.

«Vous défendez, ainsi, la souveraineté de la Nation, et vous faites face, avec détermination, engagement et vigueur, de jour et de nuit, à quiconque tente de porter atteinte à l'intégrité du territoire national, à la sécurité et à la stabilité du peuple algérien, ainsi qu’à ses ressources économiques et son tissu socioculturel», a-t-il relevé.

C’est làl’engagement de l’ANP de veiller à la sécurité de l’Algérie et celle de ses frontières, et ce, dans un contexte d’instabilité ayant touché quelques pays du voisinage.

L’ANP est en effet vigilante et éveillée pour défendre les intérêts du pays et de son peuple d’autant que l’Algérie est entourée de dangers et d’ennemis. «Soyez sûrs que l’ANP, consciente des problèmes sécuritaires que connaissent certains pays de notre environnement géographique proche et lointain, connait pertinemment les dessous et les dimensions de tout ce qui se passe autour de nous avec tout ce que cela représente comme risques et menaces sur notre pays qui demeure ciblé par ses ennemis, et tant envié pour le bienfait de la sécurité dont jouit son peuple. Cette conscience au sein de l’ANP fait d’elle une armée éveillée et vigilante. Une armée qui restera toujours le gardien loyal des intérêts suprêmes de la patrie conformément à la Constitution et aux lois de la République », pour reprendre un passage des nombreuses interventions de feu Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’ANP, décédéle 23 décembre 2019.

 

 



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L’Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Police des frontières
Par Yahia MAOUCHI.

La normalisation
par smail ROUHA.