Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 109 - Nov 2017

Go

A la une

Lutte antiterroriste, sécurisation des frontières, relance de l’industrie

L’armée sur tous les fronts

Par Farouk SALIM



L’Armée nationale populaire n’a pas attendu la tenue des prochaines élections locales pour prouver son caractère républicain, encore moins pour se distinguer par son dynamisme sur le terrain et renforcer les liens de ses troupes. L’importance qu’accorde le Haut commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) à la participation des militaires à tous les rendez-vous électoraux « n’a besoin ni d’affirmation ni de preuve », avait souligné en mai dernier à Biskra le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, à l’occasion de sa visite de travail et d’inspection à la 4e région militaire. En effet, l’engagement de l’Armée nationale populaire à se maintenir à « l’écart de toute sensibilité ou calcul politique » et le devoir de tenir l’ANP « loin des questions qui ne la regardent pas », ont été réaffirmés par le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah à l’occasion de la sortie de promotion à l’Académie militaire de Cherchell.  « En consolidation des fondements de ses objectifs majeurs et nobles, l’Armée nationale populaire demeurera, comme j’ai tant veillé à le répéter, une armée républicaine, engagée à défendre la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale du pays, protégeant l’indépendance », a réitéré le vice-ministre de la Défense nationale, en août dernier, lors d’une visite de travail et d’inspection dans la cinquième région militaire à Constantine. Une façon de répondre directement à ceux qui invitent l’Armée à s’impliquer dans le processus de changement politique. Ainsi, l’institution militaire, tout en rappelant les principales missions de l’ANP, refuse de s’impliquer dans la vie politique. Néanmoins, et dans la dynamique de ses visites aux différentes Régions militaires et du contact direct et permanent avec les personnels militaires déployés à travers les quatre coins du pays, et en vue de s’enquérir de l’état-prêt des unités militaires, le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a soigneusement élaboré un programme de visites de terrain dans différentes régions militaires. La dernière en date a eu lieu à la 4e Région militaire de Ouargla. Une visite de travail et d’inspection coïncidant avec le début de l’année d’instruction 2017-2018 à travers l’ensemble des Régions militaires. Une opportunité au cours de laquelle le général de corps d’armée a eu à inspecter quelques unités, et tenir des réunions d’orientation avec les cadres et les personnels de la Région. Avant de se rendre à Ouargla, le chef d’état-major de l’ANP a suivi un exposé portant sur la situation globale de la Région, présenté par le général-major Meftah Souab, commandant de la 6e Région militaire de Tamanrasset, suivi par des présentations des commandants des secteurs opérationnels et des responsables des différents corps de sécurité. Dans son intervention, le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah a réitéré l’importance vitale de cette Région militaire et le rôle efficace des unités déployées le long des frontières, dans la sécurisation du pays de tous les fléaux, à leur tête le terrorisme, le crime organisé et la contrebande de tout genre. « Les étapes de modernisation, au sein de l’ANP, dans tous les domaines, méritent d’être valorisées et saluées. (…). Ceci constitue une source de satisfaction et de motivation en même temps, ce qui me laisse saisir la présente occasion pour saluer les efforts laborieux, soutenus et permanents que l’ensemble des personnels de l’ANP fournit chacun dans la limite de ses missions et de ses compétences», a-t-il souligné tout en mettant l’accent sur la détermination du Haut commandement de l’Armée à construire une armée moderne et développée capable de sécuriser toute parcelle de la terre d’Algérie, de protéger son indépendance et de sauvegarder sa souveraineté nationale.

Lutte implacable contre le terrorisme
Au troisième jour de visite à la 6e Région militaire, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah a affirmé que l’Armée nationale populaire dispose d’hommes capables de relever les défis, quelles qu’en soient les formes, dont l’éradication du fléau du terrorisme ou ce qu’il en reste, et de ce qui en découle en termes de contrebande et de criminalité organisée.
En effet, lors d’une visite de travail à la Première Région militaire à Blida, le vice-ministre de la Défense nationale a donné des orientations et des recommandations à caractère opérationnel pour l’action de l’ANP, dont la priorité absolue est d’éradiquer complètement le terrorisme et d’isoler les groupes terroristes évoluant en dehors des frontières algériennes. Des orientations ayant permis l’arrestation de plusieurs éléments de soutien au terrorisme. Par ailleurs, des garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de plusieurs individus à bord d’embarcations de fabrication artisanale, ainsi que l’arrestation d’immigrants clandestins de différentes nationalités. Ces résultats réitèrent l’efficacité de l’approche adoptée par l’Armée nationale populaire dans l’éradication du fléau du terrorisme et la mise en échec de toute tentative visant à porter atteinte à la stabilité de notre pays. D’ailleurs, de Tamanrasset (VIe région miliaire), le vice-ministre de la Défense a appelé les éléments de l’ANP à veiller à l’unité, à la souveraineté et à la stabilité du pays. «Nous accordons une très grande importance au suivi de la consolidation du corps de bataille de l’Armée nationale populaire et à la satisfaction des exigences lui permettant de rehausser son niveau de disponibilité afin de garantir et de promouvoir les aptitudes opérationnelles et de combat de toutes ses formations et composantes, au service de l’Algérie qui veillent à son unité, à sa souveraineté, à sa sécurité et à sa stabilité», souligne le chef de l’état-major qui exprime ainsi la détermination des forces de l’ANP à «triompher de ses ennemis qui ont essuyé un grand échec dans leur projet d’employer le fléau du terrorisme au service de leurs desseins abjects et maléfiques et d’en faire un autre moyen pour arriver à leurs fins ignobles et destructrices».

Livraison de véhicules multifonctions et tout-terrains
Dans le cadre de la concrétisation du programme de relance économique, initié par le président de la République Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, visant à redynamiser l’industrie nationale, et en exécution des instructions du général de corps d’armée, portant sur le développement du potentiel industriel militaire et plus particulièrement l’industrie mécanique, pour satisfaire les besoins des structures de l’ANP et des différentes entreprises nationales en vue d’encourager la production nationale, il a été procédé, récemment, à la livraison de (325) véhicules multifonctions et tout-terrains, dans diverses versions (transport du personnels, intervention, transport de marchandises, ambulances médicalisées et sanitaires) de marque Mercedes-Benz Classe (G) et Sprinter, fabriqués par la Société algérienne de fabrication des véhicules à Bouchakif/Tiaret (SPA SAFAV) au profit de la direction centrale du matériel du MDN, la direction générale de la Sûreté nationale, Sonatrach, l’Entreprise nationale de géophysique ainsi que des entreprises privées. Cette nouvelle livraison dénote, une fois de plus, la clairvoyance et la perspicacité du Haut Commandement de l’Armée nationale populaire à faire développer une solide industrie nationale et de défense, à travers un produit de haute qualité, selon les normes internationales, ainsi que la création de postes d’emploi permanents, tout en assurant une formation qualitative, pour atteindre les objectifs escomptés du partenariat entre le ministère de la Défense nationale, le partenaire technologique allemand Daimler et le Fonds d’Investissement Emirati ABAR. En effet, le développement du potentiel industriel militaire et plus particulièrement l’industrie mécanique, pour satisfaire les besoins des structures de l’ANP et des différentes entreprises nationales en vue d’encourager la production nationale fait partie de la stratégie nationale adoptée par les pouvoirs publics.

F. S.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farouk SALIM

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

LE SYSTÈME D’INFORMATION :
Par ‎Abderrahmane RAOUYA - Ministre des Finances.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF