Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 109 - Nov 2017

Go

A la une

Trois nouveaux commandants régionaux installés

Le général-major Menad exige un maximum de résultats

Par Radia ZEKRI



Rien ne doit être laissé au hasard, la situation sécuritaire régionale exige un maximum de vigilance, de professionnalisme et d’adaptation permanente des plans d’action. Des points largement relevés des nombreuses instructions et orientations émises par le commandant de la gendarmerie lors de sa tournée de l’Est à l’ouest du 8 au 10 juillet.
Conjoncture inquiétante oblige, le paquet est mis par l’Etat pour la préservation de la sécurité nationale et la mise à jour de la stratégie globale de lutte notamment au niveau des frontières partagées avec des pays de plus en plus instables. En effet, en l’espace de trois mois, deux Conseils de ministres convoqués par le président de la Républiques ont été consacrés à la sécurité dont le plus récent tenu le mois de juin. Aussi, les hauts cadres de l’Etat et les patrons de toutes les institutions sécuritaires multiplient leurs déplacements de travail et d’inspection aux différents coins du pays afin de s’assurer de la bonne exécution des plans d’action contre toutes les formes d’insécurité. C’est dans cette optique que s’inscrivent également les visites effectuées par le commandant de la gendarmerie aux commandements régionaux de Constantine, Blida et Oran où il a procédé à l’installation de nouveaux commandants régionaux, réuni ses cadres régionaux et locaux et donné les instructions et les orientations correspondant à la stratégie sécuritaire nationale et à celle planifiée par son institution. La mise à jour des plans d’action a commencé par l’installation des hommes qu’il faut aux endroits qu’il faut, le déploiement adéquat et efficace des unités opérationnelles selon les besoins relevés par la carte de criminalité actualisée en permanence ainsi que par le classement performant des priorités en matière de sécurité. En réunissant ses cadres dans les différents commandements régionaux du nord du pays, le général-major Menad a exigé plus de résultats et à tous les niveaux notamment en ce qui concerne la sécurité des frontières, la lutte anti-terroriste, la sécurité publique et la qualité des investigations pour lesquelles il a ordonné de mettre le paquet pour une lutte parfaite. Le général-major a souligné la nécessité de concentrer l’activité des sections de recherche sur la résolution et le traitement des affaires concernant la lutte contre la criminalité organisée, et contre les réseaux criminels et ceux du trafic de drogue, appuyer les enquêtes criminelles de la Gendarmerie nationale et s’appliquer à exécuter toutes les dispositions préventives pour déjouer tout acte portant atteinte à la sécurité des personnes et des biens. Le chef, qui s’exprimait devant ses cadres à l’issue des cérémonies d’installation des nouveaux commandants régionaux, a donné des instructions fermes pour renforcer l’activité relative à la sécurisation des citoyens et de leurs biens, relancer le travail de proximité et consentir plus d’efforts pour préserver la sécurité publique. Le patron a, également, insisté sur le renforcement du travail de prévention pour réduire le nombre des accidents de la circulation sur le réseau routier et sur la disposition permanente des unités de la Gendarmerie nationale qui doivent relever, exige-t-il, le niveau d’exécution opérationnelle sur tous les territoires de compétence pour toutes les unités. Pour leur part, les cadres des wilayas de l’Est, du Centre et de l’Ouest ont fourni à leur chef des explications détaillées sur la formation et les activités des différentes unités de la Gendarmerie nationale et ce, dans le domaine de la police judiciaire, la situation sécuritaire, la sécurité des frontières ainsi que l’intervention de ces différents services dans le domaine de la sécurité publique. Pour ce qui est des nouveaux commandants régionaux récemment nommés, le général-major Menad Nouba a installé le colonel Tahar Moralent à la tête du 5e Commandement régional de la Gendarmerie nationale de Constantine en remplacement du général Karim Baiben désigné à la tête du deuxième commandement régional de la Gendarmerie nationale d’Oran, et le général Ghali Beleksir, commandant du premier CRGN qui succède au général-major Abdelhafid Abdaoui, parti à la retraite.
R. Z.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Radia ZEKRI

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

LE SYSTÈME D’INFORMATION :
Par ‎Abderrahmane RAOUYA - Ministre des Finances.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF