Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 117 - Nov 2018

Go

Développement Local

Quand jeunesse rime avec compétence

Mouloud Chérifi, wali d’Oran

El-Djazair.com



Né en 1970 à Azazga dans la wilaya de Tizi Ouzou, Mouloud Chérifi est diplômé de l’Ecole nationale d’administration en 1993 et licencié en sciences économiques en 1994. L’actuel wali d’Oran a débuté sa carrière en 1993 en tant qu’administrateur dans la wilaya de Boumerdès, avant d’occuper le poste d’attaché au cabinet et ensuite celui de chef de cabinet, de 1995 à 2008, au sein de la même structure et auprès du wali de Bejaïa. Son service national accompli à l’Ecole d’administration militaire d’Oran, Mouloud Chérifi réintègre la fonction publique avant d’être promu en juin 2011 chef de daïra de Bou Saâda dans la wilaya de M’sila, avant d’être muté à El Eulma où il a exercé cette fonction de mars 2012 à juillet 2015. Il a occupé le poste de chef de cabinet des wilayas de Boumerdès et Bejaia en 2015, nommé wali délégué de la circonscription administrative de Dar El Beida (Alger), puis wali de la wilaya de Bouira en août 2015. Le nouveau wali d’Oran fait partie de cette nouvelle race d’administrateurs qui rejettent absolument l’étiquette de simples bureaucrates. L’allure volontaire, l’esprit en éveil et la mine sobre, il dégage un air de confiance en soi qui ne trompe pas. Ses propos sont mesurés et son ambition aussi. Sa nomination à la tête de l’exécutif de la wilaya d’Oran, où il succède à l’actuel ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, est une promotion qui exige, néanmoins, de relever plusieurs défis. D’autant que la wilaya d’Oran s’apprête à abriter les Jeux méditerranéens de 2021. C’est l’un des plus grands défis du nouveau wali d’Oran. Du côté d’El-Bahai, Mouloud Chérifi sera, à coup sûr, sous les feux de la rampe même, et les Bouiris peuvent en témoigner, s’il ne badine pas avec le travail, avec une intransigeance et un rigoureux suivi, qui vont faire beaucoup de bien à la capitale de l’Ouest. Le défi est de taille d’autant qu’Oran est, pour la circonstance, un chantier à ciel ouvert. Les préparatifs des Jeux méditerranéens, qui focalisent l’attention des pouvoirs publics, l’extension du tramway, le futur métro, le village olympique, l’opération de relogement et de restauration, et les projets de développement local… sont les principales missions du nouveau chef de l’exécutif de la wilaya d’Oran. D’ailleurs, dès sa prise de fonction, Mouloud Chérifi a décidé de s’attaquer au secteur de l’hygiène publique et de l’environnement. D’ailleurs, lors de sa première sortie, il a mis en garde les responsables de l’Exécutif qui ne dénoncent pas les responsables qualifiés de « bras cassés » dans leur administration. Concernant les grands projets de la wilaya, le wali a annoncé la mise en place de superviseurs pour assurer la coordination entre les chantiers. Tant il est intransigeant quant au respect de la règlementation en vigueur. Connu pour être un homme de terrain qui n’aime pas beaucoup s’enfermer dans un bureau, Mouloud Chérif incarne la jeunesse et le dynamisme parmi ses autres collègues. Il affiche une assurance sans faille et surtout une volonté assez palpable de redynamiser la wilaya d’Oran. Il fait de la démocratie participative le pilier de sa feuille de route et affirme que sous sa houlette le citoyen aura son mot à dire. Depuis son installation, M.Chérifi a mis en place une cellule technique pour assurer le suivi régulier de tous les projets d’investissements engagés dans la wilaya. D’autant qu’Oran est une wilaya ambitieuse qui veut accéder au rang de métropole méditerranéenne dans le respect de la gestion des questions urbaines. En sa qualité de garant officiel du prolongement de l’autorité de l’Etat au niveau de la wilaya, Mouloud Chérifi est, de ce fait, tenu par l’obligation de maîtriser tous les dossiers. Il en est pleinement conscient. C’est dans ce sens qu’il a, en homme de dialogue, tenu une réunion de la commission de sécurité de la wilaya au cours de laquelle il a eu un aperçu de la situation sécuritaire au niveau de la wilaya et il a saisi cette occasion pour présenter ses félicitations pour les efforts déployés par les membres de ladite commission et saluer l’Armée populaire nationale.  
 
S. R.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

El-Djazair.com

Les plus lus

Energie renouvelables
Par Farid HOUALI.

SITEV 2018
Par Yahia MAOUCHI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF