Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 108 - Oct 2017

Go

Développement Local

Le bon sens de la route

Direction des travaux publics de la wilaya d’Alger

Par Farid HOUALI



Le développement des infrastructures de base par la réalisation de nouvelles structures routières, routes et ouvrages d’art, devant permettre le traitement des problèmes liés à la congestion de la circulation, l’augmentation de la capacité du réseau existant, sa maintenance, le maintien d’un niveau de service appréciable et la sauvegarde de la pérennité des infrastructures, la prise en charge des flux piétons, l’aménagement d’infrastructures maritimes et protection de rivages, et l’entretien des infrastructures aéroportuaires, sont autant de missions dont est chargée la direction de la wilaya d’Alger des travaux publics. Afin d’assurer les objectifs tracés du programme relevant du secteur des travaux publics de la wilaya d’Alger, des actions ont été entreprises sur différents budgets et qui se sont soldées par la réception de plusieurs projets pendant l’année 2016. La même année aura été pour la wilaya d'Alger celle d'un chantier ouvert pour la réalisation de routes à double voie, d'échangeurs et d'extensions d'axes routiers pour une meilleure fluidité du trafic routier au niveau de la capitale, et ce dans le cadre du Plan stratégique (2012-2035). Il s’agit selon Abderrahmane Rahmani, directeur de wilaya des TP, de l’aménagement de la Place Allende (ex-Colonne Voirol) à El-Mouradia, de l’aménagement de la RN36 à l’entrée nord de Tessala El Merdja (Douéra) avec soutènements des talus, du dédoublement du CW122 (RN24-RN61) sur 4 km, de la réalisation de la liaison Bab Ezzouar-Beaulieu vers CW 118 CV01. En somme, plus de 226 opérations d'aménagement routier (270 km) ont été réalisées cette année dans la wilaya d'Alger, outre 30 autres projets de dédoublement et 7 échangeurs. « Le programme du réseau routier de la capitale porte sur le développement et l'entretien des infrastructures et la réalisation de nouveaux projets pour renforcer les capacités de circulation », a en outre souligné le DTP de la wilaya d’Alger. Ainsi, en 2016, la wilaya d'Alger a réceptionné deux trémies reliant le quartier de Djenane Sfari (Birkhadem) à celui d'Ain Melha (Gué de Constantine) et un pont à Réghaia outre un élargissement de 3m de la rocade Zeralda-Boudouaou-Boumerdès et une autre extension de la route nationale n°1. Durant la même année, il a été également entrepris les travaux de réalisation d’une voie de servitude vers le port d’Alger, devant désengorger l’Avenue de l’ALN, les travaux d'aménagement du dédoublement du chemin Fernane Hanafi Pénétrante des Anassers-rue Parnet y compris éclairage public (2e tranche), l’aménagement et la mise à 2x2 voies de la liaison Châteauneuf-Chéraga, l’élargissement de la liaison El Mouradia-Riad El Feth, la réalisation de la liaison Bouchaoui-Club des Pins. Les actions de la DTP Alger ont porté également sur une dizaine de réalisations d’infrastructures maritimes, protection de rivages et infrastructures aéroportuaires. Il s’agit, entre autres, selon les explications d’Abderrahmane Rahmani, de la protection du rivage Lido avec aménagement d’une promenade et plage artificielle, du confortement et aménagement du port Rais Hamidou, de la protection rivage Sahel (résidence d’Etat), de la protection rivage Palm Beach et Azur, réalisation des ouvrages de protection rivage Bab El Oued (Brise lames et épi est) et en fin de la promenade plage Bab El Oued. En matière de projets de détente d’accompagnement des infrastructures maritimes, il a été réalisé un théâtre en plein air de 1200 places, deux restaurants 580 m² (Sablettes) et deux piscines en plein air à Bab El Oued. A cela viennent s’ajouter des actions d’embellissement et de structuration du réseau routier de la capitale portant notamment sur les travaux d'aménagement et de structuration de l'autoroute Est (aménagement paysager), les travaux d'aménagement et de structuration de la Rocade Sud (aménagement paysager), la réalisation et réhabilitation de l’éclairage public sur les axes autoroutiers et chemins de wilaya et boulevards ainsi que la clôture en fer forgé du site Sablette sur 4,5km.

Prévisions de livraison pour l’année en cours

En plus des projets livrés et des actions réalisées pendant l’année 2016, la Direction des travaux publics de la wilaya d’Alger prévoit, selon son premier responsable, la réception et la livraison de pas moins de 30 projets de dédoublement de routes et 7 échangeurs dont la réalisation a nécessité un montant global de 80 milliards de dinars, outre des ports et autres infrastructures. Dans le détail, il s’agit entre autres, de la radiale Oued Ouchaiah-Liaison RN 38 Benghazi, réalisation de l'évitement de la ville de Saoula (RN63), réalisation de desserte de la Garde républicaine des Eucalyptus-Alger, réalisation de la liaison échangeur CV06-2e rocade sud, aménagement en 2x2 voies du CW118 (Oued S'mar), réalisation d'une trémie en 2x1 voies sous la RN01, reliant les sites Djenane Sfari, greffage de bretelles et reconfiguration de l'échangeur du chemin de wilaya 115-Rocade, dédoublement du CW 121 (Ain Taya-Rouiba-RN61) sur 11 km, aménagements routiers pour la grande mosquée d'Alger (greffages de bretelles et ouvrage d'art), aménagement en 2x2 voies de la liaison CV1–CV2 à Bab Ezzouar, élargissement du boulevard du 11-Décembre 1960, réalisation et mise en 2x2 voies du boulevard 11-Décembre 1960 (faculté de médecine)-Afripole et rue Mustapha Khalef et greffage des bretelles sur rocade Sud des deux échangeurs Kaiti et Belota. Par ailleurs, les travaux de dédoublement du chemin de wilaya 149 reliant Bordj El Bahri et Café Chergui vers la deuxième rocade reliant l'aéroport à Zeralda et Réghaia et de la radiale reliant le tunnel de Oued Ouchayah à Bachdjerrah vers Baraki et Baba Ali en direction de la route nationale n°1, se poursuivent. La réception de ce tronçon permettra un accès facile à l'aéroport en permettant aux usagers de la route du centre-ville de rallier, en un quart d'heure, Birtouta, la RN n°1 et la rocade sud. Courant cette année, il est également question de la réception d’une dizaine d’infrastructures maritimes, protection de rivages et infrastructures aéroportuaires. A citer entre autres, la réalisation d’une hélistation aire de pose d’hélicoptères à Zeralda, réalisation d’une hélistation aire de pose d’hélicoptères à Baba Ahcen, et confortement du quai de la jetée Kheir Eddine au port d’Alger. S’agissant des actions portant embellissement et structuration du réseau routier de la capitale, le DTP de la wilaya d’Alger, Abderrahmane Rahmani, a fait part de 17 opérations d'aménagement et de structuration de l'autoroute est, Rocade Sud. Ces opérations ont également touché 11 passerelles. « Dix-sept ouvrages sont traités dans le cadre de l’embellissement de la capitale (peinture, éclairage d’ambiance) », a relevé le même responsable. D’autres projets en cours devraient être livrés l’année prochaine. Il s’agit de de la liaison rue Tripoli-Djamaa El Djazair, réalisation d’un viaduc sur l’autoroute de l’Est échangeur Djamaa El Djazair-Oued Ouchaih, le parachèvement de la pénétrante des Anassers Sud et en fin, la réalisation de la desserte du centre d’enfouissement technique de Hamici et contournement de la résidence d’État de Zeralda par le dédoublement de la RN67 et du CW212. Par ailleurs, et afin d’assurer la fluidité du trafic routier à travers les différentes communes, la wilaya d'Alger a dégagé une enveloppe financière de 2 milliards de dinars pour la réfection et l'entretien des routes. En moyens humains, quelque 1500 ouvriers interviennent quotidiennement sur l’ensemble du réseau routier de la capitale ainsi qu’au niveau de l’aéroport international d’Alger pour l’entretien des pistes notamment mais et aussi le port. Ils  interviennent également « selon les besoins » lors des intempéries. Et afin d’être au bon endroit et au bon moment, les équipes de la DTP Alger sont réparties « en unités opérationnelles » à travers les 13 circonscriptions administratives de la capitale ainsi qu’une subdivision maritime. « Un matériel spécifique est mis à la disposition de toutes nos équipes», a assuré Abderrahmane Rahmani. 

F.H.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

L'Algérie avant tout
AMMAR KHELIFA.

Cybercriminalité
Par Dr. Djalila RAHALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya D'Alger

Version PDF

Special Habitat version PDF

Version PDF

Special Habitat (english version)

Version PDF