Le magazine promotionnel de l'Algérie

N° 121 - Juin 2019

Go

Dossier

Les drones, la nouvelle arme de l’armée nationale

Ils sont utilisés notamment dans la lutte antiterroriste

Par Farid HOUALI



Dans sa lutte quasi quotidienne contre le terrorisme et le crime dans toutes ses formes, mais et surtout la surveillance de nos 6 511 km de frontières terrestres, l’Armée nationale populaire ne lésine pas sur les moyens. Outre ses troupes mobilisées à longueur d’année sur le terrain, elle fait appel ces derniers temps à une nouvelle arme : le drone et les résultats ne sont que satisfaisants.En effet, l’ANP a utilisé des drones, les 29 et 30 mai 2019, pour la destruction de cibles terroristes ayant été localisées lors d’une opération de reconnaissance aérienne grâce aux drones du même type. L’opération a commencé, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale,  par une mission de reconnaissance aérienne, à travers laquelle les équipages des aéronefs ont pu obtenir des données instantanées, qui ont permis de localiser les cibles visées, pour que deux drones entament ensuite, un vol pour la destruction des cibles. Cette opération, couronnée par un franc succès, a été exécutée à travers deux missions aériennes, la première de nuit, en utilisant les techniques et les systèmes de navigation de drones adaptés aux conditions de nuit, et la deuxième pendant la journée en direction des cibles visées. Ces deux missions ont été exécutées dans de bonnes conditions, à travers lesquelles les équipages au sol ont fait preuve d’une grande maitrise dans l’exécution de ce genre de missions, tandis que les drones ont fait montre de leurs aptitudes opérationnelles et au combat ainsi que leur efficacité dans l’exécution de ce genre de mission et de destruction des cibles. E n’est pas la première fois que l’ANP fait usage des drones notamment dans la lutte anti-terroriste.  A la suite d’une opération de reconnaissance et de bombardement par un drone, dans la zone de Djebel Labiadh à Tébessa, un détachement de l’Armée nationale populaire avait en effet, découvert et détruit, le 30 avril 2019, lors d’une opération de fouille et de ratissage dans la même zone, seize casemates pour terroristes, une cuisine, une bombe, des outils de détonation et d’autres objets.  Ces drones, fabriqués en Algérie avec des compétences nationales représentées par des ingénieurs et des techniciens issus de l’Armée nationale populaire, sont dotés de technologies et de moyens modernes. Un acquis qui témoigne de l’intérêt accru accordé au développement technologique, notamment en matière d’utilisation de drones, devenu l’un des moyens technologiques les plus performants pour mener différents types d’opérations. Il convient de signaler que ces drones qui portent respectivementles noms : El-Jazaïr 54 (Soummam) – El- Jazaïr 54 (05 juillet 1962) – El- Jazaïr 55 (Zakar) »  (en référence à ces événements historiques phares de la Glorieuse Révolution de Libération), ont été mis à l’épreuve sur le terrain, le mois de décembre dernier, sous la supervision du général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, au niveau du Polygone central de l’Air de Hassi Bahbah à Djelfa. Ahmed Gaïd Salah avait d’ailleurs qualifié d’«encourageants» les résultats préliminaires de l’exercice d’essai démonstratif des drones de reconnaissance. «Je considère les résultats préliminaires de cet exercice encourageants et en phase avec nos ambitions. De même, il doit être considéré comme une motivation pour la quête de plus de compétences et pour l’apprentissage de techniques nouvelles et l’emploi des expériences acquises, dont le fruit fera germer un nouveau départ pour le meilleur », avait déclaré le général de corps d’Armée estimant qu’il est du devoir de tous d’être conscients de l’ampleur des efforts que nous avons fournis ces dernières années, afin que les forces aériennes parachèvent toutes ces étapes faisant d’elles une composante intrinsèque, puissante et développée de l’ANP. Ainsi, l’introduction des drones comme nouvelle arme réitère l’importance majeure que confère le Haut-Commandement de l’ANP à l’accompagnement efficient des grandes évolutions technologiques que connaît le domaine militaire, notamment en matière des drones qui constituent désormais l’un des outils de la technologie de pointe s’avérant efficace sur le terrain et dans les différentes actions, surtout dans le contrôle aérien permanent et la transmission en temps réel des données de reconnaissance. En effet, consciente de l’ampleur des défis actuels et futurs, l’ANP s’attache à développer et à consolider ses capacités défensives et à édifier une armée moderne. « De même, et conscient qu’être à la page des évolutions que connaissent différentes armées du monde, l’ANP exige en premier lieu la disponibilité d’une ressource humaine compétente et qualifiée ainsi que des équipements efficients et développés, le Haut commandement de l’ANP a donné la priorité à l’instruction et à la préparation au combat à travers les programmes et activités planifiés annuellement », souligne-t-on dans un édito de la revue El-Djeich. Ces programmes visent à rehausser le niveau d’aptitude au combat des éléments et la qualification des formations, ainsi que leur aptitude à mener la bataille avec efficacité, outre la préservation de la disponibilité permanente du matériel, la maintenance des armements, dans le but d’atteindre le niveau de rendement requis, en toutes circonstances et dans toutes les situations. Et il ne fait pas de doute que tout observateur, s’intéressant au processus de modernisation et de développement engagé par l’ANP, ne peut que constater les efforts soutenus et permanents consentis, ces dernières années, dans le domaine de l’instruction et de la préparation au combat qui constitue la condition première à l’acquisition de compétences à différents niveaux et spécialités. L’Algérien peut être tout simplement fier de son armée.
F. H.



Articles de la même rubrique

Du même auteur

Par Farid HOUALI

Les plus lus

Saison estivale
Par Farid HOUALI.

Télécharger version PDF

Version PDF

Special Wilaya De Annaba

Version PDF